Rechercher
Chaîne française > Infos > Chine > Article

La visite du président chinois en Europe promeut l´amitié, la coopération et les résultats "gagnant-gagnant"

Source: French. News. Cn | 11-07-2011 09:06

Taille du texte: T+ | T-  | Email

BEIJING, 5 novembre (Xinhua) -- La visite d'Etat du président chinois Hu Jintao en Autriche et sa participation au sommet du G20 à Cannes en France ont permis de promouvoir l'amitié, la coopération ainsi que les initiatives visant à aboutir à des résultats "gagnant-gagnant", a déclaré vendredi le ministre des Affaires étrangères chinois Yang Jiechi à l'issue du sommet.

Lors de ce déplacement de six jours qui a pris fin vendredi, M. Hu a participé à plus d'une quarantaine d'activités. M. Yang, qui l'accompagnait, a parlé de visite "diversifiée en forme", au "contenu riche", ayant débouché sur des "résultats fructueux".

DEVELOPPEMENT DE LA COOPERATION

Lors du sommet de deux jours à Cannes, M. Hu a prononcé un discours intitulé "Promouvoir la croissance grâce à une coopération 'gagnant-gagnant'", lors duquel il a exposé les propositions de la Chine pour faire face à la crise financière mondiale.

Le président a notamment appelé à rechercher des moyens de parvenir à des "résultats gagnant-gagnant" par le biais de la coopération, à améliorer la gouvernance dans le cadre de la réforme, à oeuvrer pour le progrès par le biais de l'innovation, et enfin à promouvoir la prospérité commune à travers le développement.

Lors du sommet, M. Hu a également annoncé qu'afin d'aider davantage les pays les moins développés, la Chine, dans le cadre de la coopération Sud-Sud, lèverait intégralement les droits de douane jusqu'à 97% des articles tarifaires d'exportations vers la Chine en provenance des pays les moins développés ayant des relations diplomatiques avec la Chine.

Il a également eu des échanges de vue approfondis avec les dirigeants d'autres pays sur la question de la dette souveraine européenne, soulignant que l'économie mondiale ne pourrait se relever que si l'Europe restait persuadée, comme l'est la Chine, qu'elle avait complètement la capacité de résoudre ses problèmes de dette.

RECHERCHE DE RESULTATS "GAGNANT-GAGNANT"

Outre son appel au renforcement de la coopération "gagnant-gagnant" dans son discours, M. Hu a participé, dès son arrivée à Cannes, à diverses rencontres bilatérales tenues en marge du sommet, lors desquelles il a échangé des points de vue, avec des dirigeants d'autres pays et d'organisations internationales, sur les relations bilatérales, sur la situation économique du monde, ainsi que sur des questions régionales et internationales d'intérêts communs, dans le but de chercher des solutions "gagnant-gagnant" et de faire de ce sommet un succès.

Lors de sa rencontre avec le président français Nicolas Sarkozy, M. Hu a discuté avec le chef d'Etat français de mesures destinées à promouvoir les relations sino-françaises et des moyens de faire en sorte que le sommet de Cannes débouche sur des résultats positifs.

Lors de ses entretiens avec le président russe Dmitri Medvedev et la présidente brésilienne Dilma Rousseff, qu'il a rencontrés de façon séparée, M. Hu a mis l'accent sur le développement de la coopération entre les pays du groupe BRICS, à savoir le Brésil, la Russie, l'Inde, la Chine et l'Afrique du Sud, tout en s'engageant à approfondir les relations sino-russes et sino-brésiliennes.

A Cannes, M. Hu a également rencontré le président américain Barack Obama et les dirigeants de l'Allemagne, du Japon, de l'Afrique du Sud, du Royaume-Uni et d'autres pays, ainsi que le secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) Christine Lagarde et le directeur général de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) Pascal Lamy.

Selon M. Yang, le sommet de Cannes est parvenu à un résultat positif et équilibré grâce aux efforts conjoints de la Chine et d'autres parties prenantes.

RENFORCEMENT DU PARTENARIAT

Concernant la visite d'Etat de M. Hu en Autriche, M. Yang a indiqué que cette visite revêtait une grande importance du fait que l'année 2011 était celle du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la Chine et l'Autriche. Au cours de son séjour, le président chinois s'est entretenu avec son homologue autrichien Heinz Fischer. Il a également rencontré le Premier ministre Werner Faymann ainsi que la présidente du Conseil national (chambre basse du Parlement autrichien) Barbara Prammer.

Sept accords de coopération bilatérale dans les domaines de la finance, de la culture, de la protection de l'environnement et de l'énergie renouvelable ont été signés lors de la visite de M. Hu, a fait savoir le ministre chinois des Affaires étrangères.

Il a ajouté que les dirigeants des deux pays étaient parvenus à un consensus important sur le renforcement de la coopération pragmatique et le développement des relations bilatérales. Sur ce point, le président chinois a défini quatre objectifs, à savoir le renforcement du partenariat politique fondé sur l'égalité et la confiance mutuelle, l'élargissement des relations mutuellement bénéfiques dans le domaine économique et commercial, la promotion des échanges et de la coopération humanitaires, ainsi que l'approfondissement de la coopération multilatérale pour la paix et le développement.

Pour leur part, les dirigeants autrichiens se sont déclarés en complet accord avec M. Hu. Ils ont affirmé que l'Autriche était désireuse de maintenir un contact étroit avec la Chine pour renforcer la coopération bilatérale dans les secteurs de l'économie et du commerce, de la culture, des sciences et technologies, et du tourisme, ainsi que pour promouvoir la communication et la coordination entre les deux pays sur les questions multilatérales afin de faire progresser le partenariat de coopération amicale sino-autrichien à un stade plus avancé, a fait savoir M. Yang.

Finalement, cette visite de M. Hu en Europe, qui visait à renforcer le partenariat, promouvoir la coopération et rechercher des résultats "gagnant-gagnant", a été qualifiée par M. Yang de succès complet.


Rédacteur: Zhang Yan