Rechercher
Chaîne française > Infos > Chine > Article

Texte intégral des réponses du vice-président chinois aux questions d´Irish Times

Source: French. News. Cn | 02-20-2012 09:30

Taille du texte: T+ | T-  | Email

BEIJING, 19 février (Xinhua) -- Le vice-président chinois Xi Jinping a répondu aux questions écrites par le journal irlandais Irish Times sur les relations entre la Chine et l'Irlande avant sa visite dans ce pays européen.

Voici une transcription des questions et des réponses.

Question : Quel est le principal objectif de votre visite en Irlande? Quels résultats peuvent être attendus de cette visite?

Réponse : L'Irlande, également connue sous le nom d'"île Emeraude", est bien connue en Chine, et le peuple chinois nourrit des sentiments amicaux à l'égard de ce pays. Riverdanse a de nombreux fans chinois. Les théâtres sont pleins à chaque fois que le spectacle se produit en Chine.

L'innovation institutionnelle et les miracles économiques en Irlande ont amené la Chine à réfléchir sur la conduite de la réforme et de l'ouverture.

Les fils et les filles de descendants irlandais jouissent de la grande admiration du peuple chinois grâce à leur esprit d'entreprise et leur importante contribution au développement à travers le monde.

J'ai effectué une visite en Irlande en 2003 et j'ai été profondément impressionné par la beauté naturelle du pays et ses réalisations dans son développement. Sur invitation du Premier ministre irlandais Enda Kenny, je viens en Irlande pour une visite officielle afin d'échanger des points de vue de manière approfondie avec les dirigeants irlandais sur les relations sino-irlandaises, pour rechercher des moyens de faire progresser notre coopération amicale et pragmatique et de porter nos relations à un nouveau niveau. Nous espérons également que l'Irlande jouera un plus grand rôle au sein de l'Union européenne (UE) dans la promotion des relations Chine-UE.

Au cours de cette visite, les autorités compétentes des deux pays vont signer une série de documents de coopération et organiser la tenue du Forum du commerce et de l'investissement Chine-Irlande. J'espère que nos communautés des affaires saisiront cette opportunité pour conclure quelques accords de coopération et faire progresser la solide mise en oeuvre des projets de coopération mutuellement bénéfiques.

Question : Comment décririez-vous l'état actuel des relations sino-irlandaises? Quelles sont vos attentes concernant la coopération bilatérale dans l'avenir?

Réponse : Au cours des 30 dernières années et plus depuis l'établissement des relations diplomatiques, la Chine et l'Irlande se sont toujours respectées et traitées d'égale à égale. Nous n'avons pas laissé nos différences dans le système et la culture entraver nos échanges et notre coopération.

Nos relations économiques et commerciales sont gagnant-gagnant et mutuellement bénéfiques. Le commerce bilatéral en 2011 a atteint 5,87 milliards de dollars (4,5 milliards d'euros). Depuis cinq années consécutives, la Chine est le plus grand partenaire commercial asiatique de l'Irlande. Et durant les trois dernières années, l'Irlande a enregistré un excédent dans son commerce avec la Chine.

Les échanges culturels et entre les peuples sont très fructueux. En ce moment, l'Irlande accueille plus de 10 000 étudiants chinois, plus que n'importe quel autre pays de l'UE au prorata de la population.

Renforcer les relations Chine-Irlande est dans l'intérêt commun des deux pays et des deux peuples. Nous espérons que les deux parties réaliseront de nouveaux progrès dans notre coopération dans ces trois domaines :

Premièrement, nous devrions maintenir les contacts étroits de haut niveau et renforcer les échanges inter-institutionnels à différents niveaux en vue d'augmenter la confiance politique mutuelle et la coopération dans les affaires bilatérales et multilatérales.

Deuxièmement, nous devrions poursuivre le développement commun et porter notre coopération mutuellement bénéfique à un niveau plus haut et plus large. Il est particulièrement important pour nous d'exploiter pleinement le potentiel de la coopération dans les domaines de la biotechnologie, des technologies de communication, de l'agriculture et d'autres domaines primordiaux, et d'accroître les échanges et les investissements bilatéraux.

Troisièmement, nous devrions intensifier les échanges culturels et entre les deux peuples. Nous devrions encourager les groupes culturels et artistiques et les artistes des deux pays à interagir et coopérer, créer les conditions favorables pour les échanges dans le tourisme, l'éducation et autres secteurs, et élever davantage le niveau de notre coopération.

La Chine est optimiste concernant les perspectives de la coopération sino-irlandaise. Nous espérons que les deux pays continueront de se soutenir, d'apprendre l'un de l'autre et de progresser ensemble sur la voie de développement grâce à la coopération.

Question: Tandis que la Chine jouit d'une croissance rapide, certains pays de l'UE, dont l'Irlande, sont au milieu d'une crise de la dette souveraine. Certains pays de l'UE font face à de sérieuses difficultés. Du point de vue de la Chine, est-ce que l'UE est devenue moins importante? Quelle sorte d'Europe la Chine espère voir?

Réponse: C'est vrai que l'UE fait actuellement face à des difficultés et défis et que certains sont pessimistes concernant l'Europe, mais l'UE bénéficie d'un haut degré de consensus politique sur les moyens de surmonter les difficultés et la crise ainsi que sur la préservation et le développement de l'intégration européenne.

La Chine ne pense pas qu'on doit s'adresser à l'UE d'un ton condescendant, car nous croyons que les difficultés de l'Europe sont temporaires, et que l'UE, les gouvernements et les peuples d'Europe ont la capacité, la sagesse et les moyens de résoudre le problème de la dette souveraine et de réaliser la reprise et la croissance économique.

L'UE est la plus grande économie du monde et le premier partenaire commercial de la Chine. Avec le développement des relations Chine-UE et l'expansion continue de la coopération bilatérale, l'UE deviendra encore plus importante pour la Chine.

La Chine considère ses relations avec l'Europe comme l'une des priorités stratégiques de sa diplomatie, et soutient le processus d'intégration européenne et les efforts des pays membres de l'UE, y compris l'Irlande, pour surmonter les difficultés et réaliser la reprise économique.

Nous avons offert notre aide sincère à nos amis européens à la hauteur de nos moyens, en accroissant les investissements mutuels et la coopération commerciale.

La Chine continuera à soutenir, à sa manière, les efforts de l'UE, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire internationale pour traiter le problème de la dette européenne. Une Europe unie, stable et prospère pourra définitivement apporter de précieuses contributions à une croissance forte, équilibrée et durable de l'économie mondiale.