Rechercher
Chaîne française > Infos > Culture > Article

Top 10 des destinations de Londres

 

 

La Tour de Londres est officiellement appelée « La forteresse et le palais de Sa Majesté, La tour de Londres » (Her Majesty's Royal Palace and Fortress The Tower of London). Le nom Tower of London lui fut donné par la « tour Blanche », bâtiment carré avec des tourelles sur chaque angle construite en 1078 par Guillaume le Conquérant, et qui se trouve au centre d'un complexe de plusieurs bâtiments, qui servaient de forteresse, d'arsenal, de trésorerie, d'hôtel des Monnaies, de palais, de refuge et de prison. La prison accueillait surtout des prisonniers des plus hauts échelons de la société. Le dernier prisonnier célèbre de la tour fut Rudolf Hess, durant la Seconde Guerre mondiale.

 

La Tour de Londres

Au XIIe siècle, pour compléter les défenses du fort préalablement construites par Guillaume le Conquérant, le roi Richard Coeur de Lion fit creuser la douve autour du mur de la tour, et la fit remplir d'eau de la Tamise. À l'occasion du drainage des douves en 1830, des ossements humains y furent découverts. La fortification a été complétée entre 1275 et 1285 par Edward I. Aujourd'hui, la tour sert d'attraction touristique mais contient aussi les précieux joyaux des souverains britanniques et un vestige de la muraille romaine que construisit l'empereur Claude pour protéger la ville de Londinium.

On peut voir dans la tour une collection d'armures, mais une grande partie de cette collection a désormais été déplacée à l'Arsenal Royal à Leeds (Yorkshire). La tour est toujours gardée par des "Yeoman Warders" armés d'une hallebarde, et vêtus des fameux uniformes datant de l'époque des Tudors. Une légende ancienne, dit que tant que des corbeaux resteront auprès de la tour, le pays sera protégé des invasions. Ainsi, 8 grands corbeaux dont les ailes ont été coupées, sont nourris à la tour, aux frais du gouvernement par un "Maître des Corbeaux". On leur à même donné les noms de : Branwen, Thor, Bran, Gundulf, Baldrick, Gwyllum, Hugin et Munin. A voir : Les gardes de la tour en costumes, la "tour blanche", les joyaux de la couronne, le palais médieval.