Rechercher
Chaîne française > Infos > Sport > Article

Sites olympiques - Parc olympique

 

 

Pavillon de water-polo

Reconnaissable grâce à son revêtement couleur argent et son toit gonflable, le pavillon temporaire de water–polo se trouve à l’angle sud–est du Parc olympique, à côté du centre aquatique.

C’est le premier site dédié au water–polo jamais construit pour des Jeux Olympiques.

Pavillon de water-polo

Le design et la construction

Le pavillon de water–polo Londres 2012 est le premier site de water–polo fait sur mesure pour des Jeux Olympiques.

Le site comprend un bassin de compétition de 37 mètres ainsi qu’un plus petit bassin d’échauffement, et peut accueillir jusqu’à 5 000 spectateurs. C’est l’un des premiers sites visibles par les spectateurs lorsqu’ils entrent dans le Parc.

Afin que les visiteurs du Parc aient la vue dégagée, les architectes ont proposé une conception inclinée unique qui s'élève de 6 à 25 mètres de haut. Cela signifie également que la table des arbitres utilisée en water–polo ne gêne pas la vue des spectateurs se trouvant de l’autre côté de la piscine.

Le pavillon de water–polo est un site très écologique. Beaucoup des pièces utilisées pour la construction, notamment la tribune temporaire, ont été louées, afin de pouvoir être facilement rendues et réutilisées après les Jeux. Le revêtement argenté du site est en PVC écologique pouvant également être recyclé.

La construction a débuté au printemps 2011 et s’est achevée en mai 2012, à temps pour les épreuves tests organisées avant les Jeux.

Après les Jeux

Ce site léger sera démonté après les Jeux et il est prévu que les éléments du site soient réutilisés ou déplacés.