Rechercher
Chaîne française > Infos > Chine > Article

Chronologie de la querelle sur les îles Diaoyu

Source: China.org.cn | 09-17-2012 14:49

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Dossier

16 avril

Le gouverneur de Tokyo Shintaro Ishihara dit que les autorités municipales envisagent d'acheter les îles Diaoyu.

17 avril

Le secrétaire en chef du cabinet japonais Osamu Fujimura dit que le gouvernement central pourrait se porter acquéreur des îles si nécessaire.

18 avril

Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda laisse entendre que son gouvernement pourrait considérer « le projet d'achat » et confirmer l'intention réelle du soi-disant propriétaire.

27 avril

Les autorités municipales de Tokyo ouvrent un compte pour se procurer l'argent nécessaire au soi-disant projet d'achat.

2 mai

Deux bateaux chinois de l'Administration des pêcheries se rendent dans les eaux voisines des îles Diaoyu.

8 mai

Les autorités municipales de Tokyo annoncent que les dons s'élevaient à plus de 200 millions de yens (2,5 millions $US) le 7 mai.

10 juin

Six membres du Parlement japonais se rendent sur les îles Diaoyu.

11 juin

La chambre basse japonaise organise un débat sur le « projet d'achat » des îles Diaoyu envisagé par le gouverneur de Tokyo Shintaro Ishihara.

7 juillet

Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda dit que son gouvernement est en train de négocier avec « un propriétaire privé » la « nationalisation » d'une partie des îles Diaoyu.

15 août

Quatorze ressortissants chinois, qui avaient débarqué sur les îles Diaoyu pour y affirmer la souveraineté de la Chine, sont arrêtés illégalement par le Japon.

19 août

Dix activistes de droite japonais débarquent illégalement sur les îles Diaoyu.

22 août

Sept ressortissants chinois qui avaient été arrêtés par les autorités japonaises reviennent à Hong Kong.

24 août

Le premier ministre japonais Yoshihiko Noda affirme que les îles Diaoyu sont partie intégrante du territoire japonais, ce qui mécontente vivement Beijing.

26 août

Le gouvernement japonais annonce qu'une somme de 2,05 milliards de yens (26,26 millions $US) a été proposée pour réaliser le projet d'achat des îles Diaoyu, de façon à les faire passer sous le contrôle de l'État.

5 septembre

Le gouvernement japonais parvient finalement à un accord avec la famille Kurihara, soi-disant propriétaire privée de trois des cinq îles, pour essayer de « nationaliser » les îles faisant l'objet du contentieux.

9 septembre

Le président Hu Jintao dit au premier ministre japonais Yoshihiko Noda, pendant le forum de l'APEC, que Beijing ne saurait reconnaître l'« achat » des îles par le Japon quelles que soient les circonstances.

10 septembre

Le gouvernement japonais décide officiellement d'« acheter » une partie des îles Diaoyu lors d'un conseil des ministres.

11 septembre

Le gouvernement japonais signe le contrat officiel avec la famille Kurihara, soi-disant propriétaire des îles chinoises Diaoyu.


Rédacteur: Tao Ruogu