Rechercher
Chaîne française > Infos > Chine > Article

Zhou Xiaolin : de l´université au Congrès

Source: french.china.org.cn | 10-25-2012 15:31

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Zhou Xiaolin, une jeune femme de 27 ans qui s'apprête à devenir mère, se sent nerveuse. Non seulement en raison de son bébé à naître, mais aussi de son prochain voyage à Beijing cet automne.

Elle est l'une des quatre diplômés responsables de village qui ont été élus pour participer au 18e Congrès national du Parti communiste chinois qui aura lieu cet automne. Elle qui travaille actuellement comme officier de quartier dans le comté de Pengshui de la municipalité de Chongqing, se sent submergée par l'attention publique que cet honneur lui a apportée.

« C'est un très grand honneur pour moi. Cela dit, je ressens une grande pression. Je suis jeune et j'ai peu d'expérience professionnelle », observe-t-elle. Dès sa sortie de l'université normale du Yangtsé avec un diplôme de langue chinoise, Zhou, originaire de Pengshui, a choisi de revenir dans sa ville natale et est devenue fonctionnaire dans un village pauvre en 2008, l'année où le gouvernement a officiellement lancé sa campagne pour encourager les diplômés à travailler dans les régions rurales de Chine en tant que fonctionnaires locaux.

« Cette initiative vise à cultiver une réserve de talents, qui ne sont pas seulement familiers avec la gouvernance locale, mais qui comprennent aussi les agriculteurs, pour contribuer à construire une nouvelle campagne socialiste », a expliqué Li Yuanchao, ministre du Département de l'Organisation du Comité central du PCC, lors d'un discours adressé aux responsables du village diplômés durant un cours de formation à Beijing en 2011.

Fin 2011, plus de 223 000 diplômés d'université occupaient des fonctions officielles dans un tiers des 630 000 villages de la Chine. Parmi eux, plus de 40 000 assumaient des rôles d'encadrement, comme secrétaires du Parti et directeurs des comités de village.

Seuls quatre de ces effectifs ont été sélectionnés dans le groupe de 2 270 délégués choisis pour assister au prochain Congrès du Parti. Mais compte tenu du total de plus de 80 millions de membres du Parti en Chine, ces quatre lauréats sont censés apporter de l'air frais à l'organe politique suprême de la nation, qui se réunit une fois tous les cinq ans. Ils ont été choisis par le biais d'une série de procédures électorales complexes qui commence par la nomination des membres d'excellence du Parti au niveau local.

« Nous sommes peut-être jeunes et inexpérimentés par rapport aux délégués chevronnés, mais nous aurons le courage de faire entendre notre voix au Grand Palais du Peuple », assure Zhou.

Zhou et ses trois pairs assisteront au Congrès du Parti cette année. Outre l'écoute du rapport du secrétaire du Parti Hu Jintao, ils vont, avec beaucoup d'autres à travers le pays, donner leur vote aux nouveaux dirigeants qui sont appelés à gouverner la Chine au cours des cinq à 10 prochaines années. La majorité des neuf membres actuels du Comité central du PCC vont prendre leur retraite en raison de leur âge avancé ou de l'expiration de leur mandat.

Comme il s'agit de la première fois que le Congrès du Parti ouvrira ses portes à des responsables de village, ces quatre jeunes gens, tous nés après 1980, ont immédiatement attiré une grande attention.


Rédacteur: Jin Wensi