Rechercher
Chaîne française > Infos > Chine > Article

Texte intégral de la Résolution du 18e Congrès du PCC sur le rapport d´activité du 17e Comité central

Source: French. News. Cn | 11-14-2012 13:30

Taille du texte: T+ | T-  | Email

BEIJING, 14 novembre (Xinhua) -- Voici le texte intégral de la Résolution du 18e Congrès du Parti communiste chinois (PCC) sur le rapport d'activité du 17e Comité central adoptée le 14 novembre 2012 par le 18e Congrès du PCC :

Le XVIIIe Congrès du Parti communiste chinois approuve le rapport d'activité que le camarade Hu Jintao a présenté au nom du XVIIeComité central. En brandissant bien haut l'étendard du socialisme à la chinoise et en se guidant sur le marxisme-léninisme, la pensée de Mao Zedong, la théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante de la "Triple Représentation" et le concept de développement scientifique, ce rapport a analysé l'évolution et le développement de la situation tant internationale qu'intérieure, et fait le bilan des activités que le Parti a menées pendant les cinq années écoulées, des efforts laborieux qu'il a déployés depuis le XVIe Congrès et des réalisations historiques qu'il a ainsi remportées. Sur cette base, le rapport a affirmé le statut historique du concept de développement scientifique, précisé les exigences fondamentales à remplir pour faire triompher le socialisme à la chinoise, fixé les objectifs de parachever la construction in extenso de la société de moyenne aisance et d'approfondir la réforme et l'ouverture sur l'extérieur, arrêté un ensemble de dispositions pour faire progresser la cause du socialisme à la chinoise dans le nouveau contexte historique, et formulé des exigences détaillées sur l'amélioration intégrale du niveau scientifique de l'édification du Parti. En dessinant un plan magnifique sur la réussite de la construction générale de la société de moyenne aisance et l'accélération de la modernisation socialiste, ce rapport indique la direction que nous devons suivre pour imprimer un élan continu au développement de la cause du Parti et de l'Etat. Né de la quintessence de la sagesse de tout le Parti et de tout notre peuple multiethnique, ce rapport constitue non seulement un document-programme marxiste, mais également une déclaration politique et un programme d'action permettant à notre Parti d'unir et de guider notre peuple multiethnique dans les efforts inlassables pour remporter de nouvelles victoires de l'édification du socialisme à la chinoise.

Le Congrès estime que le thème exposé dans le rapport revêt une importance capitale pour notre Parti attelé à sa tâche consistant à conduire le peuple à avancer vaillamment dans la poursuite de l'œuvre inaugurée par nos prédécesseurs et l'ouverture de nouvelles perspectives au développement. Tout le Parti devra, en brandissant bien haut l'étendard du socialisme à la chinoise et en se guidant sur la théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante de la "Triple Représentation" et le concept de développement scientifique, libérer la pensée, persévérer dans la réforme et l'ouverture, rassembler toutes les forces du pays, vaincre toutes les difficultés, poursuivre résolument la voie du socialisme à la chinoise et lutter pour la réussite de l'édification intégrale de la société de moyenne aisance.

Le Congrès souligne qu'étant donné qu'à l'heure actuelle, la situation mondiale comme la situation en Chine et au sein de notre Parti continuent à connaître des changements profonds, nous sommes confrontés à des opportunités de développement sans précédent de même qu'à des risques et défis inouïs. Tous les camarades du Parti sont tenus de garder présentes à l'esprit la confiance et les attentes que le peuple place en eux, et de travailler avec davantage de persévérance et de dévouement pour promouvoir un développement scientifique et l'harmonie sociale, améliorer les conditions de vie et le bien-être de la population et accomplir les tâches à la fois nobles et ardues que notre époque leur a assignées.

Le Congrès donne une haute appréciation de l'activité du XVIIeComité central. Durant les cinq années passées depuis le XVIIe Congrès, nous avons progressé vaillamment sur la voie du socialisme à la chinoise et remporté de nouvelles victoires dans le développement général d'une société de moyenne aisance en surmontant les difficultés et épreuves de toutes sortes. On constate ainsi des réalisations nouvelles et importantes dans tous les secteurs.

Le Congrès approuve le bilan que le XVIIeComité central a fait des dix ans de lutte depuis le XVIe Congrès. Il estime que nous avons su saisir l'importante période stratégique favorable à notre développement pour tirer avantage des opportunités offertes, et surmonté une série de graves défis, de sorte à faire accéder la cause du socialisme à la chinoise à une nouvelle phase de développement, à consolider et développer une heureuse conjoncture pour la réforme, l'ouverture sur l'extérieur et la modernisation socialiste, à élever le statut de notre pays sur la scène internationale, à faire ressortir la grande supériorité et la puissante vitalité du socialisme à la chinoise, et enfin à renforcer la fierté et la force de cohésion de la nation chinoise.

Le Congrès note comme l'acquis le plus important qui se dégage du bilan de ces dix ans de lutte le fait que nous avons pris l'initiative de promouvoir l'innovation théorique basée sur la pratique, et avancé une série d'idées, thèses et points de vue nouveaux qui ont pour thème le maintien et le développement du socialisme à la chinoise et qui sont liés et cohérents entre eux. Il fait remarquer que tout cela peut se résumer par l'élaboration et l'application du concept de développement scientifique. Né de la combinaison du marxisme avec les réalités de la Chine contemporaine et les caractéristiques de notre époque, et en tant qu'expression concentrée de la conception du monde et de la méthodologie marxistes en matière de développement, le concept de développement scientifique a donné de nouvelles réponses scientifiques aux questions d'importance majeure telles que "Pour quel type de développement faut-il opter dans la nouvelle situation?" et "De quelle manière faut-il se développer?", portant ainsi nos connaissances sur la loi du développement du socialisme à la chinoise à un niveau inédit et ouvrant de nouvelles perspectives au progrès du marxisme de la Chine contemporaine. Le concept de développement scientifique représente les derniers acquis du système théorique du socialisme à la chinoise, la cristallisation de la sagesse collective du Parti communiste chinois et la puissante arme idéologique guidant toutes les activités du Parti et de l'Etat. De même que le marxisme-léninisme, la pensée de Mao Zedong, la théorie de Deng Xiaoping et la pensée importante de la "Triple Représentation", le concept de développement scientifique fait partie des pensées directrices à suivre fidèlement et durant une très longue période par notre Parti.