Rechercher
Chaîne française > Infos > Chine > Article

La Chine restructurera son administration des affaires océaniques

Source: French. News. Cn | 03-14-2013 17:19

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Dossier

BEIJING, 10 mars (Xinhua) -- La Chine prévoit de restructurer le Bureau national des affaires océaniques (BNAO) pour renforcer l'application du droit maritime et mieux protéger et utiliser ses ressources océaniques.

Cette décision permettra de centraliser sous une seule autorité l'application du droit maritime actuellement dispersée dans plusieurs ministères, selon un rapport qui sera présenté dimanche par le conseiller d'Etat Ma Kai lors de la session annuelle de l'organe législatif suprême.

Le nouveau Bureau national des affaires océaniques, qui conservera son nom, prendra sous son contrôle les garde-côtes du ministère de la Sécurité publique, le commandement des forces d'application des lois sur la pêche du ministère de l'Agriculture et la police maritime de lutte contre la contrebande de l'Administration générale des douanes. Le BNAO possédait jusqu'alors un seul département maritime d'application de la loi, à savoir l'Agence de surveillance maritime de Chine.

Cette décision vise à accroître l'efficacité dans l'application du droit maritime, à améliorer la protection et l'utilisation des ressources océaniques ainsi qu'à mieux sauvegarder les droits et intérêts maritimes du pays, explique le rapport.

L'administration, sous l'autorité du ministère du Territoire et des Ressources, mènera des activités d'application de la loi au nom du bureau chinois de la police maritime et sous la direction opérationnelle du ministère de la Sécurité publique.

Selon le rapport, outre ses fonctions d'application de la loi, la nouvelle administration sera chargée d'élaborer le plan de développement océanique, de superviser et de gérer l'utilisation de l'espace maritime ainsi que de protéger l'environnement océanique.

La Commission océanique nationale, un organe consultatif et de coordination de haut niveau, sera aussi créée pour formuler les stratégies de développement océanique et coordonner les affaires maritimes importantes, indique le document.

Le travail de cette commission sera effectué par le nouveau BNAO, ajoute-t-il.


Rédacteur: Jin Wensi