Il neige beaucoup en janvier et en février à Zhangjiakou

07-29-2015 15:05

Dossier : Beijing, canditature d'organiser les JO 2022

Beijing, villes hôtes des JO d'été de 2008, a accumulé de riches expériences pour l'organisation des compétitions sportives, tandis que Zhangjiakou projette d'accueillir la plupart des compétitions pour les épreuves sur neige. Quelques doutes ont cependant été émis sur la capacité de Zhangjiakou à répondre aux besoins des sports sur neige pendant les JO. Cette inquiétude est-elle fondée ?

En matière de conditions naturelles, Zhangjiakou est situé à la bordure du grand plateau de Mongolie, cela explique pourquoi il y neige huit fois en moyenne entre janvier et février, qui est justement la période de la tenue des JO d'hiver.

Il neige beaucoup en janvier et en février à Zhangjiakou

Il neige beaucoup en janvier et en février à Zhangjiakou

Selon des statistiques, il tombe en moyenne 384,7 mm de neige tout au long de l'année à Zhangjiakou, quantité insuffisante par rapport à des stations de ski européennes. Or, la région de Chongli, qui abrite les pistes de neige, a un climat très particulier en raison de son relief montagneux. La quantité de neige y est largement plus importante que dans d'autres endroits à Zhangjiakou, puisqu'elle peut atteindre 467,1 mm par an en moyenne.

Il est notamment à souligner que l'épaisseur de la neige est un facteur encore plus important pour les sports sur neige. L'hiver, relativement long à Zhangjiakou, peut durer de début novembre jusqu'à début avril, et la neige peut rester jusqu'à huit mois avec une épaisseur de plus d'un mètre à Chongli, ce qui répond parfaitement aux besoins des épreuves.

Les travaux d'adduction d'eau pour alimenter le réservoir de Yunzhou situé tout près des pistes de neige de Chongli ont débuté en 2011 et s'accélèrent à l'heure actuelle. Avec une capacité d'adduction d'eau de 5 millions de m3, le réservoir sera tout à fait capable de garantir la quantité d'eau nécessaire pour fabriquer de la neige artificielle.

Au cours de la dernière décennie, la température annuelle moyenne a été de 4,2 ℃ à Chongli, et de -9 ℃ de janvier à mars, une température idéale pour la fabrication de neige artificielle. Avec le savoir-faire technique et scientifique de la Chine, l'absence de neige n'est pas une éventualité réaliste, même s'il s'agissait d'une année connaissant peu de chutes de neige.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
French.china.org.cn
App

Dossier plus
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500