Réflexion et diplomatie lors des célébrations commémoratives

09-04-2015 11:45

Dossier : 70e anniversaire de la victoire de la Guerre antifasciste

Les représentants de 49 nations dont 30 chefs d'État et de gouvernement ont assisté aux célébrations de la Journée de la victoire. Des troupes étrangères venant de 17 pays ont marché au sein du défilé militaire organisé hier matin.

Les experts ont perçu le geste comme un message de paix et de coopération qui s'inscrit bien dans les efforts diplomatiques de la Chine pour s'imposer comme une nation responsable.
 
Le Palais Impérial, connu sous le nom de Cité Interdite, a accueilli ce jeudi un nombre record d'éminents invités étrangers.
Les dirigeants, parmi lesquels le président russe Vladimir Poutine, la présidente sud-coréenne Park Geun-hye et le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-Moon ont rejoint le président Xi Jinping dans la tribune de Tian'anmen, au coeur de Beijing.
Le président Xi a évoqué la destinée commune du monde et la nécessité du maintien de la paix.

Réflexion et diplomatie lors des célébrations commémoratives

Réflexion et diplomatie lors des célébrations commémoratives

 
XI JINPING
Président chinois
 
" Tous les pays travaillent au maintien de l'ordre international défini par l'ONU et dont la Charte fixe les principes fondamentaux. Nous devons nous atteler à la construction d'un nouveau type de relations internationales basée sur une coopération gagnant-gagnant afin de promouvoir la paix mondiale et le développement."
 
Le défilé militaire traversant le coeur de Beijing a, non seulement honoré les sacrifices de la Chine pendant la guerre, mais également envoyé un message clair quant au positionnement de la Chine sur la scène mondiale.
 
JIN CANRONG
Université de Renmin
 
"La Chine essaye de démontrer son amitié pour la plupart des pays, nous ne visons personne."
 
Mais l'activité n'était pas cantonnée aux rues de Beijing.Une dizaine de dirigeants étrangers présents ont participé aux nombreuses discussions portant sur la création de liens bilatéraux et régionaux qui se sont tenues en marge du défilé.

La plupart des grandes nations occidentales n'ont dépêché que des envoyés ou des diplomates ce à quoi les responsables chinois ont réagi avec ouverture d'esprit en accueillant chaleureusement tous les invités présents. Pour la Chine et le Japon les célébrations commémoratives sont également l'occasion d'une réflexion sur leur relation des 70 dernières années mais également sur le travail qu'il reste à faire pour qu'elle soit enfin assainie.
 
JIN CANRONG
Université de Renmin
 
"Le Japon a décliné l'invitation de la Chine et je pense que sur le long terme ce n'est pas bon pour le Japon. J'espère que les relations sino-japonaises pourront revenir à la normale dans les années à venir. Maintenant la balle est dans leur camp." 

 

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
CCTV.com
App

Dossier plus
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500