La confiance politique mutuelle comme fondement essentiel

01-23-2016 19:16

Dossier : Visites de Xi en Arabie saoudite,en Egypte et en Iran

Dans une interview donnée à CCTV, Mohammad Marandi, Professeur de Politique Internationale à l'Université de Téhéran, rappele que la confiance politique mutuelle est le fondement essentiel pour le futur développement des relations entre la Chine et l'Iran.

Le Professeur Marandi a en premier lieu rappelé que l'Iran et la Chine étaient de grands pays en voie de développement faisant face aux mêmes problèmes.

Malgré des différences sur le plan des systèmes sociaux et idéologiques, chacun respecte les choix respectifs de l'autre sans jamais interférer dans les affaires internes. Par ailleurs, les deux pays ont une politique diplomatique indépendante.

Depuis l'accord trouvé au mois de Juillet dernier sur le programme nucléaire iranien, les interactions entre l'Iran et le reste de la communauté internationale se sont accrues.

Il s'agit ainsi d'une occasion pour améliorer dans la foulée les relations existantes entre la Chine et l'Iran.

Le Professeur Marandi voit dans des relations typiquement fondée sur le modèle de la confiance mutuelle, mais aussi sur un partenariat gagnant-gagnant. De fait, les ressources énergétiques abondantes de l'Iran sont essentielles au rapide développement de l'économie chinoise, alors que les technologies et les produits manufacturés chinois sont cruciaux pour l'économie iranienne.

MOHAMMAD MARANDI
Professeur de Politique Internationale
Université de Téhéran

"La Route de la Soie, je veux dire par là la renaissance de cette voie commerciale comprenant notamment les gazoducs et les oléoducs, profitera très largement aux deux économies chinoises et iraniennes. Il est aujourd'hui très important pour l'Iran de collaborer étroitement avec la Chine, afin de développer toute la région, mais également pour améliorer le modèle de développement économique de l'Iran."

Le Professeur Marandi a également indiqué que la confiance politique mutuelle est cruciale pour la coopération et l'établissement d'une véritable politique de sécurité régionale.

L'initiative chinoise, "Une Ceinture, Une Route", servira justement à maintenir la stabilité en Asie Centrale et au Moyen-Orient. l'Iran est sans aucun doute, un acteur majeur régional.

MOHAMMAD MARANDI
Professeur de Politique Internationale
Université de Téhéran

"Je pense que l'Iran et la Chine peuvent coopérer davantage dans le domaine de la lutte anti-terroriste, non seulement au Moyen-Orient, mais également en Asie Centrale."

Le Professeur Marandi n'a pas oublié de rappeler que le soutien apporté par la Chine durant les périodes les plus difficiles de l'histoire Iranienne, est la preuve que la Chine est un ami fidèle et loyal de son pays.

Il a enfin indiqué qu'il attendait énormément de la visite du Président chinois Xi Jinping. Elle permettra selon lui cofirmer la confiance politique mutuelle déja existante, mais elle permettra d'améliorer la coopération dans les domaines économiques et culturels, sans oublier sur le plan de la sécurité régionale.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
CCTV.com
App

Dossier plus
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500