Ces travailleurs migrants qui ne rentrent pas

02-07-2016 17:30

Dossier : La fête du Printemps 2016

La fête du printemps est un moment durant lequel les familles se réunissent et tout spécialement pour les travailleurs migrants qui se trouvent à des milliers de kms de leurs villes natales. Mais cette année, nombre d'entre eux restent travailler pour assurer les services urbains et permettre que les villes continuent de fonctionner correctement. Lin Nan nous en parle.

C'est la période de l'année la plus active pour le livreur Chen Liu et pour ses collègues. Ils travaillent dans un point de distribution d'une boutique sur internet à Shanghai et ils sont très occupés car les commandes sont montées en flèche pour la fête du printemps.

CHEN LIU
Livreur
yhd.com

"En temps normal je livre environ 60 commandes par jour. En ce moment c'est plus de 100 par jours. Il faut parfois faire des heures supplémentaires."

Chen a travaillé dans ce quartier pendant plus de 5 ans et il est devenu un élément indipensable de la vie des résidents.

MME CHEN
Shanghaiënne

"Ce livreur travaille dans mon quartier depuis longtemps. Il travaille bien. Je commande toujours des choses lourdes, comme de l'eau en bouteille. Il rend ma vie bien plus facile."

Chen vient de la province de l'Anhui et il a décidé de rester et de travailler pendant les vacances car ici les affaires continuent de tourner.

CHEN LIU
Livreur
yhd.com

"J'ai maintenant de bonnes relations avec mes clients car nous apprenons à nous connaître progressivement. Si je rentre chez moi pour le nouvel an ils ne pourront pas recevoir leurs commandes à temps. C'est ainsi."  

Il a envoyé sa femme et son fils chez ses parents pour qu'ils puissent se réunir malgré son absence.

CHEN LIU
Livreur
yhd.com

“La fête du printemps est un évènement très important pour les familles chinoises. Évidemment mes parents veulent me voir et cela ne me gène pas de gagner moins pour rentrer dans ma ville natale. Mais j'ai choisi de travailler dans les services et mes clients ainsi que mon entreprise ont besoin de moi."

De nombreuses villes chinoises se reposent grandement sur les travailleurs migrants. Grâce à Chen et à ceux qui restent travailler, les villes continuent de fonctionner, ce qui facilitent la vie des habitants pendant les vacances.

LIN NAN
Shanghai

"Le festival du printemps est l'occasion d'un rassemblement familial. Mais pour Chen et pour ceux qui ne peuvent pas rentrer chez eux pour célébrer le nouvel an, leur famille est là dans leurs coeurs, et peu importe la distance. Lin Nan CCTV Shanghai."

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:Jin Wensi |  Source:
CCTV.com
App

Dossier plus
A vous de (re)voir
channelId 1 1 1
860010-1116060500