Rechercher

Jeux de Guangzhou: quand le sport rend la vie plus belle

Source: CNTV.cn | 12-15-2010 09:31

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Voir la vidéo

Le Volleyball est un sport physique qui demande de la rapidité et il en va de même quand les athlètes sont en fauteuil roulant. De nombreux participants aux compétitions de volley de Guangzhou sont des hommes et des femmes qui ont connu des moments incroyablement difficile dans leur vie. Les sportifs de l'équipe d'Irak ont non seulement dû surmonter leurs handicaps personnels, mais aussi obtenir la reconnaissance de leur société.

Le numéro 12 Jubouri Hadi est l'atout maître de l'équipe Irakienne. En tant que leader, il est le battement de coeur qui fait vibrer toute l'équipe. Hadi a perdu sa jambe droite durant l'horrible guerre fratricide Iran-Iraq pendant laquelle il servait sous les drapeaux. Après s'être remis du traumatisme causé par la perte de son membre inférieur droit, il a commencé à jouer au volley assis. Aujourd'hui, voilà 22 ans qu'il joue et il a aidé son équipe à finir à la 7ème place aux Jeux Paralympiques 2008 de Beijing. Mais les prouesses que l'on voit sur le terrain ne sont possibles que grâce à un entraînement très dur dans des conditions inhumaines.

Jubouri Hadi

Capitaine

Equipe irakienne de Volleyball assis

"On a pas vraiment d'endroit fixe pour s'entraîner, on va dans différentes universités et on utilise leurs équipements sportifs."

Entraîneur

Equipe irakienne de volleyball assis

"On ne dispose pas de beaucoup de terrains pour s'entraîner en Irak. Les conditions de vie et la stabilité sociale dans notre pays ne sont pas super donc ça a été très difficile."

Et malgré les dangers auxquels doit faire face l'équipe au jour le jour, l'équipe apprécie le sport et insiste pour s'entraîner. Hadi est un sportif professionnel, il est père de trois enfants et sa femme est enseignante. Presque la moitié de l'équipe présente à Guangzhou a un parcours similaire à celui d'Hadi. Lorsqu'ils jouent ensemble, le volleyball leur apporte beaucoup de bonheur et de joie.

Jubouri Hadi

Capitaine

Equipe irakienne de Volleyball assis

"Le Volleyball m'a changé. Depuis que je joue, je suis beaucoup plus cool et je vois la vie en rose. Le volleyball m'a aidé à me faire de nouveaux amis. Moi et mes coéquipiers jouent contre vents et marées, peu importe ce qui se passe en Irak. "

L'Irak a remporté une victoire facile 3-0 contre la Thaïlande lundi. L'entraîneur a cependant expliqué que Hadi n'avait pas faite montre de tout son talent.

Entraîneur

Equipe irakienne de volleyball assis

"C'est le meilleur joueur de l'équipe mais dans le matche contre la Thaïlande, il n'a pas montré ce qu'il avait dans le ventre. Il peut faire bien mieux que ça et on entend de le voir à l'oeuvre."

En Irak, la rébellion a laissé place à l'espoir. Le gouvernement irakien est en faveur de la promotion du sport et envoie ses équipes à l'étranger pour qu'elles améliorent leur jeu.

Chef de la déléguation irakienne

"Vous savez, c'est pas simple de s'entraîner en Irak en raison de la situation actuelle du pays. C'est mieux d'envoyer nos athlètes à l'étranger. On les a envoyés à Istambul dans un centre de formation avant notre arrivée à Guangzhou"

Après les Jeux de Guangzhou, l'équipe irakienne va se préparer pour les Jeux de Londres 2012. Hadi espère bien être encore actif et faire mieux que la septième place.


Rédacteur: Tao Ruogu