Rechercher

Les Jeux Parasiatiques infusent du courage et de la confiance

Source: CNTV.cn | 12-17-2010 08:49

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Voir la vidéo

L'esprit sportif des athlètes handicapés apporte confiance non seulement aux personnes normales, mais aussi à un petit groupe de spectateurs handicapés des Jeux Parasiatiques. Venus de 10 districts de Guangzhou et de deux comtés des environs, ces handicapés ont dit que cela leur a donné une force incroyable pour la vie.

Pour la première fois, Zeng Fuqiang, 26 ans, aveugle, va pouvoir voir une compétition dans un stade ou plutôt l'entendre. Il dit qu'il peut véritablement sentir l'excitation du stade.

Zeng Fuqiang

"C'est la toute première fois que je suis ici. J'aime bien l'atmosphère ici et je sens que les athlètes sont au top de leur forme. "

Zeng fait partie des 80 handicapés regardant l'événement au Stade d'Aoti Stadium mercredi matin. Depuis l'ouverture des Jeux Parasiatiques, la Fédération des Handicapés de Guangzhou a permis à 200 handicapés, pour la plupart sur chaises roulantes ou aveugles, d'assister chaque jour aux compétitions. Une fièvre à l'âge de 5 ans a définitivement endommagé le cerveau de Wu Chunjiang. Pour Wu, aujourd'hui 22 ans, les Jeux Parasiatiques sont même meilleurs que les Paralympiques, parce qu'à Guangzhou, elle va pouvoir assister en live aux compétitions. Elle a dit qu'elle a été touchée par une athlète du même nom que le sien.

Wu Chunjiang

"Wu Chunmiao, au 100 mètres féminin est ma favorite. Elle a pu gagner l'attention du public et assister à l'événement en pleine forme. Je la respecte pour ça. "

A 42 ans, Bi Ganquan est aussi fier des athlètes handicapés. Travaillant dans une usine de câbles électriques, il ne peut pas marcher à cause d'une polio qu'il a eue à l'âge de 7 ans.

La ténacité et la sportivité de ces athlètes, et leur positive attitude, poussent Bi à se fixer des objectifs plus élevés dans sa vie.

Bi Ganquan

"Je vais travailler plus dur dans l'usine. Comme ces athlètes qui ont réalisé des performances mondiales, nous essayons d'apporter nos produits dans le monde entier. "

Xu Peng, l'organisateur de l'événement, considère ces Jeux comme une plate-forme pour que les handicapés se battent contre les difficultés au travers du sport, et regardent le futur avec optimisme.

Xu Peng

Office des handicapés

"L'activité vise à aider les handicapés à sortir de leur réclusion, à se mélanger aux gens et à embrasser la vie à pleine main."


Rédacteur: Tao Ruogu