Rechercher

A la recherche des spécialités culinaires en Chine du Sud--Yangzhou

Source: CNTV | 04-24-2011 10:49

Taille du texte: T+ | T-  | Email

 

Dans notre série spéciale, nous allons sillonner cette région pittoresque en suivant les traces de Qianlong, et en ayant toujours en tête de découvrir des bons petits plats. Aujourd''hui, Nous allons à Yangzhou pour la recherche des spécialités culinaires en Chine du Sud.

Le vent printanier réveille la terre et redonne des envies de voyage. Il y eut dans le passé un empereur qui affectionnait plus que tout autre les voyages. Il s’agit de Qianlong de la dynastie Qing. En effet, ce souverain qui avait une prédilection pour les paysages d’eau, effectua plusieurs voyages dans la région du Bas-Yangtsé.

 

 

 

Dans notre série spéciale, nous allons sillonner cette région pittoresque en suivant les traces de Qianlong, et en ayant toujours en tête de découvrir des bons petits plats !

Le banquet mandchou-han est le banquet impérial le plus luxueux des Qing. Connu pour ses plats raffinés et ses ingrédients variés, il compte en effet les ingrédients les plus précieux de toute la Chine et des techniques de cuisson supérieures. On dit qu’il existe plus de 108 plats principaux, si on compte en plus toutes les autres petites spécialités, sans parler des fruits secs et frais, c’est alors un festin incroyablement copieux. Quant à son origine, on a mille versions, mais la plupart ont à voir avec l’empereur Qianlong.

Parmi les 4 grandes écoles régionales de la cuisine chinoise, la cuisine de Huaiyang est connue pour son choix en ingrédients rigoureux et sa technique de cuisson raffinée. Même pour un tout petit plat de Yangzhou, les détails de la préparation vous surprendront sûrement. On dit que parmi tous les plats du banquet mandchou-han, en lieu et place des mets les plus rares et des plus grands plats des cuisines septentrionale et méridionale, l’empereur Qianlong appréciait davantage un petit plat traditionnel de Yangzhou.