Rechercher

Guilin(1)

Source: CNTV | 08-02-2010 14:29

Taille du texte: T+ | T-  | Email

 

Lorsque vous pensez à Guilin, il vous vient probablement tout d’abord à l’esprit les montagnes karstiques et le fleuve Lijiang qu’on trouve sur le verso des billets de 20 yuans. Mais c’est également une des premières régions touristiques de Chine et une des plus développées, alors elle a beaucoup à offrir. Joignez-vous à nous alors que nous découvrons l’aventure, les paysages et la culture de Guilin. Je suis Michele Lean et bienvenu à Carnet de Route.

Située dans la zone Nord-Est de la Région Autonome Zhuang du Guangxi, Guilin est sur l’itinéraire de la plupart des visiteurs qui relèvent le défi de se rendre dans une des plus belles villes de tout le pays. Célèbre pour ses paysages de montagnes karstiques et ses cours d’eau, cette ville pittoresque est généralement bourrée de touristes. Alors il n’est pas surprenant que la principale industrie ici soit le tourisme. Bon, j’ai entendu dire que les guides à Guilin peuvent parler plus de langues étrangères que leurs homologues ailleurs au pays. Alors ils peuvent expliquer à leurs invités dans toutes les langues imaginables qu’en chinois, Guilin signifie «Forêt d’Osmanthes», un nom qui selon toute évidence vient des odorants arbres osmanthus armatus qui remplissent les villes de leur parfum, plus spécialement en octobre lorsque les fleurs sont en floraison.

C’est une bonne période pour visiter, mais soyez assurés que même si vous venez à une autre période de l’année, vous aurez quand même cette impression de sérénité. La vie ici semble passer au même rythme que le fleuve Lijiang, coulant lentement et calmement en suivant son cour. Un des symboles les plus connus de Guilin est la Colline de la Trompe d’Éléphant, véritable icône situé dans la zone Sud du centre-ville.

S’élevant au confluent du fleuve Li et de la rivière des Fleurs de Pêche, la Colline de la Trompe d’Éléphant s’appelait à l’origine Montagne Li, Montagne Yi et Montagne Chenshui. Mais avec le temps, sa ressemblance à un éléphant qui trempe sa trompe dans la rivière a donné naissance au nom populaire connu aujourd’hui. Cette montagne de 3,6 millions d’années est l’endroit le plus photographié de Guilin et je pense que c’est un site touristique incontournable, même si ce n’est que pour prendre une photo pour prouver que vous y étiez.

Un conseil toutefois, ne venez pas lorsque le soleil est à son zénith, question d’avoir les meilleures photos possibles. Les pagodes du Soleil et de la Lune sont à 55 mètres au-dessus du fleuve et vous pouvez y monter si vous voulez, ou prendre un bateau et vous rendre à la Caverne de la Lune d’Eau qui fait partie de la colline et qui se trouve entre la trompe et le corps. Ici vous trouverez plusieurs gravures et épitaphes. La plus célèbre est un poème écrit par Lu You, un des quatre grands poètes de la dynastie des Song du Sud.

À l’extrémité de la montagne de l’éléphant, se trouve une cave à vin vieille de plus de mille ans, datant de la fin de la dynastie des Tang. C’est là qu’ils font le célèbre vin chinois Sanhua, et les chances sont que si vous ne pouvez pas le trouver, vous allez probablement le sentir avant d’y arriver parce que l’odeur est un peu rance. Ce n’est pas absolument déplaisant, mais vous devrez quand même vous y faire. Allons sentir de plus près!.

À Guilin il y a trois délices culinaires : la sauce chili de Guilin, qui est utilisée dans presque tous les plats locaux, le tofu fermenté et le bonheur et la fierté de la ville; le vin de riz Sanhua de Guilin, une marque de baijiu ou alcool blanc. Le baijiu est généralement caractérisé par son parfum et sa saveur, et Sanhua est spécialement reconnu pour son infusion d’herbes parfumées. La salle des fosses pour la fermentation du Sanhua est seulement ouverte une fois par année, pendant le Festival de la Fête du Printemps. Mais si vous venez visiter, vous pourrez le sentir tout au long de l’année. Bon, comme pour tous les autres baijiu, Sanhua a une forte teneur en alcool, entre 55 et 57 degrés. Alors allez-y molo. Tout comme votre première peine d’amour, vous n’oublierez jamais la sensation de brûlement avec votre première gorgée de baijiu.