Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

La nouvelle vie des migrants

Source: CNTV.cn | 10-14-2011 13:30

Taille du texte: T+ | T-  | Email


Voir la vidéo

En Chine, le projet du Canal Sud-Nord a pour objectif à terme de soulager la pénurie en eau dans le nord du pays. Des centaines de milliers de personnes ont dû quitter leurs logements à cause de la contruction des barrages. Zhang Ni est allée à la rencontre de migrants venant de Yunxian, situé sur le site du plus important barrage de la province Hubei, ont commencé leur nouvelle vie à Wuhan, chef lieu de la province.

Huang Zhongbao était un travailleur migrant de Shenzhen quand sa famille habitait encore à Yunxian. Il a dû quitter son emploi pour déménager avec sa famille dans ce quartier il y a un an.

Huang Zhongbao

Habitant du village de Hanjiang

Moi et tout le monde, on s'inquiétait pour notre future vie. Ce n'est pas facile d'avoir un emploi stable. Surtout dans une ville inconnue où on ne connait personne. Mais le gouvernement a promis de nous aider.

A Wuhan, le coût de vie a presque doublé, mais la famille a pu profiter d'aides du gouvernement. Huang est devenu le premier migrant à ouvrir sa propre usine, sa femme, elle, a ouvert un salon de coiffure chez eux, et leur fils va maintenant à l'école primaire du quartier gratuitement.

A la base, sa connaissance de la culture des oranges ne pouvait pas être utile après avoir déménagé à Wuhan. Mais Tu Deli a reçu une formation, fournie par le gouvernement, pour cultiver des légumes. Ses revenus ont maintenant doublé et il bénéficie d'une assurance.

Tu Deli

Habitant village de Hanjiang

C'est comme transplanter un arbre. Quand on sort l'arbre de sa terre d'origine, beaucoup de chose se détachent: ses amis, sa grande famille, son boulot... Et il faut du temps et beaucoup d'efforts pour tout retrouver.

1700 migrants se sont installés dans ce quartier. Toutes les familles ont reçu un logement de la même superficie que leur ancien foyer, et bénéficient d'assurance-santé.

Li Wenguang

Secrétaire du Comité de PCC au District du Hannan

A présent, tous les migrants ont trouvé un travail, soit ici, soit dans leurs anciennes usines. Nous prévoyons d'ouvrir plus d'entreprises dans la région, pour les attirer et pour leur apporter la stabilité.

Zhang Ni

Journaliste de CCTV-F

Comme les migrants dans ce quartier, 330 mille personnes ont dû quitter leur village pour s'installer dans les villes, pour que le nord du pays, en particulier la capitale, ne souffre plus de la sécheresse. Pour le bien de centaines de millions d'habitants, leur mode de vie a été bouleversé. Zhang Ni, cctv, wuhan, province du HUBEI .


Rédacteur: Zhang Yan