Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

La mission du vaisseau spatial Shenzhou VIII

Source: CNTV.CN | 10-31-2011 16:42

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Dossier

Si la Chine veut pouvoir disposer de sa propre station spatiale, il lui faut non seulement être capable de mettre en orbite la station spatiale et de s'assurer de son bon déroulement, mais aussi, et c'est capital, de disposer d'un module habité capable de trouver sa station spatiale qui convient et de réussir l'amarrage. Voici l'objectif de la mission inhabitée du vaisseau spatial Shenzhou VIII.

Zhang Bonan

"La tâche principale du vaisseau spatial Shenzhou VIII est de tester les technologies utilisées lors du rendez spatial et de l'amarrage. Ce sera l'occasion de tester aussi la fiabilité du vaisseau spatial habité. C'est aussi un prototype qui fera partie du sytème de transport reliant le sol et la station spatiale. Il aidera à établir un système standardisé de transport entre le sol et la station spatiale."

En plus du test des technologies pour l'amarrage spatial, le vaisseau Shenzhou VIII doit également tester le combiné et mener des expériences scientifiques dans l'espace. Selon les prévisions, deux jours après le lancement, le vaisseau spatial Shenzhou VIII s'amarrera à son module cible, Tiangong I. Une fois l'amarrage réussi, Shenzhou VIII et Tiangong I formeront un grand combiné. Ce dernier sera sous le contrôle de Tiangong I. Les technologies de contrôle du combiné sont aussi à tester. A l'intérieur de cet ensemble d'engins spatiaux, s'effectueront des expériences scientifiques.

Même si le vaisseau Shenzhou VIII est cette fois inhabité, il est néanmoins strictement conçu selon les critères des vaisseaux habités pour pouvoir tester toutes les étapes de l'amarrage. A l'heure d'aujourd'hui, la série de vaisseau spatial Shenzhou est d'ores et déjà finalisée. A partir de Shenzhou VIII, les vaisseaux spatiaux partageront les mêmes éléments principaux, ainsi que leur forme. La principale différence entre Shenzhou VIII et ses versions précédentes réside dans la présence sur Shenzhou VIII d'un compartiment d'amarrage et d'appareils de mesure de sensibilisation pour l'amarrage, ainsi que d'une fonction d'amarrage automatique ou manuel.

Shenzhou VIII volera dans l'espace pendant 14 jours. Si tout se passe bien, il s'amarrera à deux reprises à Tiangong 1. Une fois les deux amarrages réussis, Shenzhou VIII se détachera de Tiangong 1. Ce dernier continuera son aventure dans l'espace en atteignant une orbite plus élevée d'où il attendra la visite des vaisseaux Shenzhou IX et Shenzhou X. Le module de retour de Shenzhou VIII se détachera quant à lui de son module d'orbite et du module propulseur. Il retournera au sol, achevant ainsi sa mission.


Rédacteur: Hu Xiaoyan