Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

Les dirigeants de l’APEC désireux de renforcer l’intégration économique régionale

Source: CNTV.cn | 11-15-2011 09:02

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Les dirigeants des 21 nations de l’anneau du Pacifique se sont rassemblés à Honolulu à l’occasion des 19èmes rencontres annuelles informelles de l’APEC hier dimanche. S’est ainsi dégagé de cette réunion une vision de l’intégration économique régionale et de la croissance durable au sein d’une économie mondiale fragilisée. Le Président chinois Hu Jintao y a prononcé un discours d’importance, réaffirmant l’engagement de la Chine tant à l’égard de la coopération économique régionale que mondiale.

Parvenir à une vision commune... Le Président chinois Hu Jintao et les dirigeants des autres économies de l’APEC se sont finalement assis à la même table.

Le Président chinois Hu Jintao

Sous la thématique "Etroitement liés en vue de l’économie régionale", la réunion s’est concentrée sur la croissance de la zone Asie-Pacifique et l’intégration.

Le président Hu y a prononcé le discours principal, appelant à une amélioration de la gouvernance économique mondiale, à de nouvelles méthodes de croissance, et à la promotion de la mondialisation économique et à l’intégration économique régionale.

Hu Jintao a pressé ses homologues à agir de même et pousser en avant la réforme des institutions financières mondiales sur la base du respect mutuel et de la prise de décision collective.Il a particulièrement insisté sur le besoin d’accroître la voix des marchés émergeants et des pays en développement en vue de mener l’ordre économique international dans une direction juste et rationnelle.

Le Président Hu a en outre suggéré que la promotion de l’emploi et le développement constituent les principaux moteurs du développement durable.

Quand il s’agit de commerce international, le dirigeant chinois a fait entendre son opposition au protectionnisme et a affiché son soutien à la mondialisation économique sous toutes ses formes, soulignant sa croyance que les bénéfices des échanges et des investissements seraient appréciés des populations du monde entier.