Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

Le Cobra Gold 2012 est en cours en Thaïlande

Source: CNTV.cn | 02-10-2012 08:51

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Voir la vidéo

Plus de 13 000 personnels militaires, notamment des troupes des Etats-Unis, de la Thaïlande, de la Corée du Sud et du Japon prennent part à des jeux de guerre en Thaïlande. Plusieurs exercices militaires, des tirs, des plongeons, des parachutages sont prévus. Les exercices, sous le nom de code "Corba Gold", font partie d’opérations américaines, annoncées l’année dernière, pour se réengager en Asie du Sud-Est.

Le Cobra Gold 2012 est en cours en Thaïlande
Le Cobra Gold 2012 est en cours en Thaïlande

Une flottille de véhicules amphibies sont allés sur une plage du sud-est de Bangkok. Les véhicules sont sortis de l’eau pour aller sur les terres sèches. La marine stimule une attaque en faisant quelques explosions. Le plus grand "jeu de guerre" dans le Pacifique a commencé officiellement. Plus de 13 000 troupes des Etats-Unis, de la Thaïlande, de la Corée du Sud, du Japon, de l’Indonésie, de Singapoure et de la Malaisie vont prendre part aux exercices militaires qui sont les plus importants du Pacifique. L’exercice de 10 jours, sous le nom de code de "Cobra Gold", est un événement annuel. Mais depuis l’exercice conjoint de 1982, c’est le plus important.

Amiral

Royal Thai Fleet

"C’est plus important que les années précédentes parce que nous avons la République de Corée qui a fourni ses bateaux et nous a rejoint dans le débarquement."

Les troupes ont effectué une série d’activités et de tactiques informatiques stimulées par des scénarios d’entrainement pour des projets humanitaires et d’assistance civile. Le Cobra Gold de cette année est le premier depuis que les Etats-Unis ont annoncé l’année dernière une stratégie pour réengager avec l’Asie du Sud-Est. Les Etats-Unis va maintenir ses importantes bases militaires au Japon et en Corée du Sud, en augmentant sa présence en Australie, à Singapour et aux Philippines. Après 2 guerres coûteuses dans le Moyen-Orient, il semble que les Etats-Unis regardent de plus en plus vers l’Asie du Sud-Est pour chercher des alliés.


Rédacteur: Li Yang