Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

Valéry Giscard d´Estaing

Source: | 04-11-2012 14:15

Taille du texte: T+ | T-  | Email

L'homme, son parcours

Né le 2 février 1926 à Coblence, où son père Edmond Giscard d’Estaing était en poste durant l’occupation de la Rhénanie par les forces françaises. Fait ses études à l’école Gerson, puis aux lycées, Janson-de-Sailly et Louis-le-Grand à Paris, et Blaise Pascal à Clermont-Ferrand. A 18 ans, il s’engage dans la Première Armée Française (campagne 1944-1945) où il est décoré de la Croix de Guerre.

Valéry Giscard d'Estaing

Reçu aux concours de l’École Polytechnique, puis de l’École nationale d’Administration, il entre dans le corps de l’Inspection Générale des Finances en 1952 où il poursuit une carrière administrative jusqu’en 1956.

Il entre ensuite dans une carrière politique, élu député en 1956, puis ministre des finances et des affaires économiques entre 1961 et 1974, sous les présidences du Général de Gaulle et de Georges Pompidou.

Elu plus jeune Président de la République en 1974, il entreprendra durant son septennat des réformes novatrices, notamment sur la législation du divorce, l'avortement, la majorité à 18 ans, l'importance nouvelle conférée au Conseil constitutionnel....

Depuis 1981, il consacre ses activités au service de ses convictions européennes, et de la région d’Auvergne jusqu'en mars 2004.

En décembre 2001, Valéry Giscard D'Estaing est nommé à la tête de la Convention sur l'avenir de l'Europe, chargée de formuler des propositions sur la future architecture institutionelle européenne, qui a achevé ses travaux le 15 juillet 2003 en rendant le projet de traité constitutionnel.

De nombreuses universités lui ont décerné un doctorat honoris causa. Depuis 1995, il est membre de la Real Academia de Ciencias Economicas y Financieras (Espagne). En 2001, il a reçu la médaille d’or de la Fondation Jean Monnet pour l’Europe, et en 2002 le prix Charlemagne décerné par la ville d’Aix-la-Chapelle.

Il a été élu à l’Académie française, le 11 décembre 2003, au fauteuil de Léopold Sédar Senghor (16e fauteuil) et désormais libre tout mandat électif, il siège, en tant que membre de droit, au Conseil constitutionnel.

Autres distinctions : Grand-croix de la Légion d'honneur,

Grand-croix de l'ordre national du Mérite,

Croix de guerre 1939-45

Bibliographie

2003 Giscard d'Estaing présente la Constitution pour l'Europe (Albin Michel)

2001 Giscard d'Estaing - Entretien avec Agathe Fourgnaud (Flammarion)

2000 Les Français, réflexions sur le destin d'un peuple (Cie 12)

1995 Dans cinq ans, l'an 2000 (Cie 12)

1994 Le Passage (Robert Laffont)

1991 Le Pouvoir et la Vie - tome II "L'Affrontement" (Cie 12)

1988 Le Pouvoir et la Vie - tome I "La Rencontre" (Cie 12)

1984 Deux français sur trois (Cie 12)

1976 Démocratie française (Fayard)

Valéry Giscard D'Estaing entamera cet été la rédaction du troisième tome du "Pouvoir et la Vie".


Rédacteur: Tao Ruogu