Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

Le Salon de l’Automobile de Beijing ouvre ses portes aujourd’hui

Source: CNTV.cn | 04-24-2012 09:20

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Voir la vidéo

Aujourd’hui , les constructeurs automobiles dévoilent leurs derniers modèles au Salon de l’Automobile de Beijing. Ford, Chrysler, Toyota ainsi que les autres grands constructeurs mondiaux ont les yeux rivés sur la Chine afin d’y conquérir le marché et d’y faire leur chiffre d’affaires, car leurs ventes en Europe et aux Etat-Unis s’affaiblissent. Cependant, l’explosion des ventes qui avait atteint 35% en 2010, est retombé à 2% au premier trimestre de cette année.

Le Salon de l’Automobile de Beijing ouvre ses portes aujourd’hui

Parmi les nouveaux modèles du salon figurent une Chrysler Wrangler, tatouée d’un dragon et inspirée par l’année du Dragon, un SUV de chez Ford, une luxueuse berline du constructeur japonais Infiniti, qui bénéficient de sièges arrière plus larges, pour les hommes d’affaires chinois, ainsi que le premier modèle d’exposition du premier véhicule électrique, fruit de la coopération entre Daimler AG et le constructeur chinois BYD Co. Les constructeurs automobiles, qui avaient auparavant l’habitude de vendre le même modèle autour du monde, avec peu de changments dans les marchés locaux, conçoivent de plus en plus de produits en ayant les consommateurs chinois à l’esprit.

Avec pour cible, les deux extrêmes du marché. Le haut de gamme propose des modèles de luxe pour les nouveaux riches chinois qui vivent en agglomération et des modèles plus économiques pour la vaste population rurale, aux faibles revenus.

Un large panel de constructeurs sont présents, et parmi eux l’emblématique Ferrari qui a présenté un nouveau moteur.

Amedeo Felisa,

PDG Ferrari Global

"En 2011, la Chine est devenue notre deuxième marché, dépassant l’Allemagne, qui historiquement était notre deuxième marché le plus large.

Certains constructeurs mondiaux ont vu leurs propres ventes augmentées plus rapidement que l’année dernière, en prenant des parts de marché de leurs concurrents chinois, tels que Chery Automobile Co. et Geely Holding Group, cependant selon les analystes, cette tendance ne durera peut-être pas.

Les marques étrangères dominent toujours le marché chinois, mais le gouvernement chinois a depuis longtemps obligé les constructeurs étrangers à monter des opérations de joint-ventures avec des entreprises chinoises.

Tycho de Feyter

Rédacteur de Car News China

"L’industrie automobile chinoise veut vraiment montrer son talent. Ils veulent montrer ce qu’ils ont, leurs nouveaux développements, leurs nouvelles voitures, donc c’est très important.

Ceci est bien sûr lié directement au gouvernement chinois qui souhaite montrer au monde entier de quelle façon la Chine s’est dotée d’une haute-technologie afin de prouver leurs capacités, et ce qu’ils peuvent réaliser dans le monde de l’automobile, comme par exemple leurs propres moteurs.

Les ventes de véhicules chinois sont tombées en chute libre l’année dernière après que le gouvernement a resserré les prêts bancaires et réglementé les investissements dans le but de calmer l’économie et maîtriser l’inflation.

Le total des ventes du marché a augmenté de seulement 2% au premier trimestre cette année, représentant 1,2 million de véhicules.

Cependant l’enthousiasme pour le marché automobile en Chine est toujours très fort.


Rédacteur: Jin Wensi