Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

Spécialiste allemand : le Japon altère l’histoire

Source: CCTV.com | 09-19-2012 14:16

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Dossier

Voir la vidéo

L’achat illégal des îles Diaoyu de la part du Japon est une tentative d’altérer les conséquences territoriaux de la Seconde Guerre mondiale, selon le sinologue et ethnologue allemand Ingo Nentwig.

Dans un article publié dans le quotidien allemand Junge Welt, il a écrit que le Japon avait occupé les îles chinoises Diaoyu durant la Guerre Sino-Japonaise de 1894-1895. Le Japon a ensuite acheté les îles Diaoyu ainsi que les îles Penghu dans le cadre du Traité de Shimonoseki. Nentwig a ajouté qu’après la Seconde Guerre mondiale, le Japon devait remettre tous les territoires usurpés à la Chine, en vertu de la Déclaration du Caire de 1943 et de la Déclaration de Potsdam de 1945. Cependant, les îles Diaoyu et Okinawa étaient occupés par les Etats-Unis qui les ont ensuite remis au Japon. Les Etats-Unis ont annoncé que leurs actions étaient basées sur le soi-disant Traité de San Francisco de 1951, contre lequel la Chine a immédiatement protesté, car elle n’a pas participé aux négociations. Selon Nentwig, de nombreux politiciens japonais, dont des dirigeants, ont montré peu de connaissance de leur propre histoire et ils nient même leurs crimes de guerre en public.


Rédacteur: Jin Wensi