Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

Comment se manifeste cette demande dans la structure proportionnelle des délégués ?

Source: China.org.cn | 10-26-2012 15:15

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Question : Selon la demande du CC du PCC, les délégués au XVIIIe congrès du PCC doivent être représentatifs des membres du Parti. Comment se manifeste cette demande dans la structure proportionnelle des délégués ?

Réponse : Chargés de l'espoir des 80 millions des membres du PCC, les délégués au XVIIIe congrès du PCC doivent être largement représentatifs des divers métiers et professions, refléter les aspirations de l'écrasante majorité des membres du Parti et traduire le fait que les membres du Parti sont la partie principale de la vie interne du Parti. Le CC du PCC demande que le nombre des délégués venant du front des activités productrices et autres s'accroisse de manière appropriée et que l'on recommande les éléments avancés et les modèles parmi les ouvriers, les paysans et les techniciens membres du Parti comme candidats. En termes concrets, cela se manifeste sur quatre plans :

- Une répartition large. C'est principalement sur la répartition des délégués pour mesurer leur représentativité. Les délégués au XVIIIe congrès du PCC doivent comprendre ceux qui proviennent des secteurs de l'économie, des sciences et technologies, de la défense nationale, des sciences politiques et juridiques, de l'éducation, de la communication, de la culture, de la santé publique, des sports et de la gestion sociale, ainsi que des administrations de tous les niveaux - province, municipalité, district, canton, bourg, quartier et rue - et des organismes, des entreprises et des institutions, des organisations populaires, des unités économiques privées et de nouvelles organisations sociales. La proportion des femmes doit atteindre un degré adéquat. Les délégués issus des minorités ethniques doivent représenter un certain pourcentage.

- Augmentation et réduction. Selon la circulaire, la proportion des membres du Parti travaillant sur le front des activités productrices et autres doit augmenter à 32%, au lieu de 30% lors du XVIIe congrès, parmi les délégués des provinces, régions autonomes et municipalités, et des entreprises des autorités centrales. Celle des cadres dirigeants doit être réduite à 68%, au lieu de 70% lors du XVIIe congrès. Cette mesure contribuera à mieux refléter les opinions et demandes des masses membres du Parti.

- Élévation. Le CC du PCC exige que la proportion des ouvriers membres du Parti s'élève de façon relativement importante, sur la base de l'élévation lors du XVIIe congrès. La proportion des ouvriers membres du Parti à l'échelon des provinces, des régions autonomes et des municipalités, doit atteindre en général 10% du total des délégués des mêmes provinces, régions autonomes et municipalités. Le nombre de délégués issus des classes ouvrières des entreprises relevant des autorités centrales doit s'accroître de façon notable. Ces délégués doivent comprendre des ouvriers de l'industrie et des services comme les finances, le commerce, les transports et la voirie, ainsi qu'un certain nombre d'ouvriers des organisations économiques privées. Depuis la mise en application de la réforme et de l'ouverture, la masse des travailleurs migrants constitue une partie importante des ouvriers. Ceux-ci apportent un sang nouveau à la classe ouvrière. Cette mesure est très importante pour montrer la nature de classe de notre Parti, consolider la base de classe du Parti et conserver la nature avancée de notre Parti.

- Recommandation des membres d'élite. Ces dernières années, un grand nombre d'éléments avancés et modèles sont sortis des rangs des ouvriers, paysans et techniciens. Par leurs exploits et leur noblesse d'esprit, ils ont montré la nature avancée de notre Parti et gagné la confiance et le soutien des masses populaires. Le CC du PCC exige que la recommandation des candidats se combine avec les diverses activités de citation et de l'élection des travailleurs modèles au sein du Parti, et que soient recommandés les ouvriers, paysans et techniciens avancés et modèles qui jouissent d'un haut prestige parmi les membres du Parti grâce à leurs faits remarquables. Il faut veiller à recommander les membres du Parti avancés et modèles qui se sont distingués au cours des activités lancées depuis le XVIIe congrès du PCC pour étudier et pratiquer le concept de développement scientifique et accomplir des réalisations remarquables. Le fait que de nombreux membres du Parti avancés et modèles seront délégués au XVIIIe congrès du PCC permet d'améliorer la structure des délégués, renforcer la représentativité des membres du Parti et mieux manifester la nature politique avancée des délégués au XVIIIe congrès du PCC.


Rédacteur: Tao Ruogu