Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

Le théâtre d’ombres célèbre la nouvelle année chinoise

Source: CCTV.com | 02-16-2013 09:08

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Voir la vidéo

Le théâtre d’ombres, ou les marionnettes de théâtre d’ombres, est une ancienne forme de divertissement en Chine. Cet art ancien fait encore partie des célébrations de la nouvelle année dans de nombreuses régions du pays.

Une histoire vieille de 1 000 ans, racontée grâce à une seule paire de mains, et faisant apparaître des millions de soldats. C’est la magie des marionnettes de théâtre d’ombres.

Le théâtre d’ombres célèbre la nouvelle année chinoise

Cette troupe locale de la province du Qinghai dans le nord-ouest de la Chine est composée de 5 artistes : 1 personne qui gère les marionnettes, une autre qui raconte l’histoire avec des chansons et d’autres qui sont en charge des instruments. Leur art est hautement recherché parmi les villages locaux.

Lan Xingbang

Membre de la troupe

M, CHN

"Nous jouons dans une dizaine de villages chaque année durant la Fête du Printemps. 2 fois par jour, une fois durant la journée, et l’autre la nuit."

Ma Tinglu

Villageois

M, CHN

"Je regarde les marionnettes depuis que j’ai 8 ou 9 ans. J’ai maintenant 70 ans et je les adore encore. Pour moi, cela fait partie des célébrations du Nouvel An."

Et dans la province du Zhejiang dans l’Est de la Chine, c’est un style différent de marionnette d’ombres. Pour le spectacle, c’est une histoire dramatique du roi singe. Et c’est un grand succès de la Fête du Printemps.

Ils sont nombreux à ne pas pouvoir résister à la curiosité de voir ce qui se cache derrière la scène.

M, CHN

"Je n’ai jamais vu quelque chose comme cela, c’est incroyable !"

Le théâtre d’ombres est apparu durant la dynastie des Han, il y a près de 2 mille ans. Les marionnettes, réalisées en cuir, bougeaient avec des bâtons et racontaient des versions dramatiques d’histoires anciennes et de contes de fées.

Cet art ancien a passé l’épreuve du temps et continue d’apporter de la joie au peuple chinois.


Rédacteur: Jin Wensi