Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

Restructuration du système de santé chinois

Source: CCTV.com | 03-11-2013 09:00

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Dossier

Voir la vidéo

Parmi les changements qui auront un impact direct sur le quotidien des Chinois, il y a la Commission nationale pour la Santé et le Planning familial, l’Administration générale du contrôle pharmaceutique et alimentaire. Wang Feng, un des auteurs du Conseil d’Etat en charge de la proposition de restructuration, nous donne quelques explications concernant cette réforme.

Wang Feng

Membre du Conseil d’Etat en charge de la proposition sur la restructuration

"Le procesus de production est désormais géré par le département du contrôle de la qualité. Et qui gérera le procesus de circulation? Ce sont les départements commercial et industriel. Puis vient la consommation. Les gens ont besoin de consommer dans les restaurants et hôtels. Cela dépendra de l’Administration d’Etat du contrôle pharmaceutique et alimentaire. Et pour faciliter les choses, nous devons former le bureau de la Commission de la sécurité alimentaire."

Selon Wang Feng, les gens sont très préoccupés par la sécurité alimentaire, tout comme la sécurité et l’efficacité des produits pharmaceutiques.

Les sytèmes actuels ont des lacunes, et cela rend plus difficile l’identification des responsabilités.

Wang Feng

Membre du Conseil d’Etat en charge de la proposition sur la restructuration

"Rassembler le personnel dispersé renforcera notre performance générale. Cette réforme, d’une part, est née des inquiétudes de la population, et d’autre part, de nos recherches, explorations, et pratiques incessantes au fil des années. Nous pensons qu’il est impératif pour nous de mener cette réforme, nous avons donc pris la décision. Nous pensons que la réforme deviendra très efficace car elle est basée sur un vaste consensus. Et je pense que nous avons fait un grand pas vers l’avant en terme de contrôle de la sécurité alimentaire."

Concernant la Commission nationale pour la Santé et le Planning familial, nouvellement établie, Wang Feng dit que la Chine a encore besoin de maintenir son faible taux de natalité, et l’attention sera portée sur les soins pré et postnatales. Les services médicaux et d’hygiène doivent également être améliorés. Il sera plus simple de parvenir à cela en fusionnant l’actuel Ministère de la Santé avec la Commission nationale pour la Population et le Planning familial.


Rédacteur: Jin Wensi