Rechercher
Chaîne française > Journal > Journal > Article

Les faits marquants de la session de l’APN 2013

Source: CCTV.com | 03-18-2013 09:07

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Dossier

La plus haute institution législative de Chine a soumis un projet visant à orienter le travail du gouvernement en 2013. Tous les yeux étaient tournés vers les nouveaux dirigeants et leurs futures décisions politiques. Voici quelques uns des faits importants de ces derniers jours.

Les faits marquants de la session de l’APN 2013

Passer en revue le passé et préparer l’avenir. Cette 12ème session de l’Assemblée populaire nationale était sous les projecteurs du monde médiatique. La session de cette année est une des dernières étapes de ce premier changement de dirigeants depuis 5 ans. Xi Jinping a été élu président de la république, et Li Keqiang est devenu son Premier ministre. Mais il y a eu d’autres faits marquants, puisque les députés ont travaillé d’arrache-pied sur les propositions et motions destinées à contribuer au rajeunissement de la nation chinoise. Mais de nombreuses tâches sont encore à réaliser, pour que les paroles se transforment en actes. Durant le premier jour de la session, le Premier ministre Wen Jiabao a présenté son rapport à l’issu de ses 2 mandats d’une durée totale de 10 ans. Il a déclaré que les principaux défis sont le développement durable et la protection des ressources des ménages. Wen Jiabao a également annoncé que l’objectif de croissance annuel du pays était fixé à 7,5% pour cette année, précisant qu’une forte attention serait portée pour conserver l’indice des prix à la consommation autour de 3,5%. Il a enfin ajouté que 9 millions d’emplois allaient être créés dans le but de maintenir le taux de chômage urbain à 4,6%.

Le président sortant de l’APN, Wu Bangguo a quant à lui rendu le rapport de travail du Comité permanent de l’institution, affirmant que le défi auquel la Chine allait devoir faire face était le renforcement de l’application de la loi. Il a estimé que l’objectif clé du gouvernement est de mener la population à faire connaître ses doléances mais aussi de s’assurer que les intérêts des citoyens soient protégés par un cadre légal.

Le président de la Cour suprême Wang Shengjun, et le Procureur général Cao Jianming ont fait savoir qu’ils appporteraient leur soutien au développement économique du pays et mettront en place un système judiciaire plus fort. L’APN a également approuvé la 7ème restructuration de plusieurs ministères. La Chine a en effet rendu public un programme visant d’une part à diviser par 2 le nombre de cabinets ministériels et d’autre part, à dissoudre le puissant ministère des Chemins de fer. Une démarche destinée à améliorer l’efficacité et à combattre la corruption.

Mais 2 besoins vitaux étaient aussi sujets d’inquiétude de l’APN, à savoir l’air que nous respirons et la nourriture que nous consommons. Les députés prévoient d’ailleurs de mettre en place des réglementations liées à l’environnement sous la supervision de la population, des mesures couplées à une consolidation de l’Agence d’Etat des produits alimentaires et pharmaceutiques.

Durant la session de l’APN, la Chine a réitéré ses positions de politique étrangère concernant les Etats-Unis, le Japon, la RPDC et de nombreux autres pays. Le chef de la diplomatie, Yang Jiechi a annoncé que le nouveau président Xi Jingping allait se rendre prochainement en Russie, Tanzanie, Afrique du Sud, République du Congo. Il ajouté que le président élu serait aussi présent à Durban lors du 5ème Sommet des pays BRICS.


Rédacteur: Jin Wensi