Rechercher

La Chine, premier partenaire commercial du Turkménistan

Source: CCTV.com | 09-03-2013 14:02

Taille du texte: T+ | T- | Email

Voir la vidéo

Selon l’ambassadeur chinois au Turkménistan, Xiao Qinghua, la visite du président Xi Jinping est une priorité de l’agenda politique du Turkménistan. A l’occasion d’une interview avec CCTV, il a fait savoir que la coopération énergétique existant entre la Chine et le Turkménistan est destinée à être approfondie.

La coopération énergétique est l’une des priorités de la visite du président Xi Jinping au Turkménistan. En 2009, la Chine mettait sur pied un projet de gazoduc reliant la Chine à l’Asie centrale. A ce jour, plusieurs dizaines de milliers de familles chinoises bénéficient de ces afflux de gaz venant du Turkménistan, un pays dont les sous-sols représentent la 4ème réserve de gaz naturel du monde. La Chine est aujourd’hui le plus grand importateur de gaz turkmène.

"Nous approfondissons la coopération dans le domaine du gaz. Selon notre plan, l’approvisionnement annuel de gaz du Turkménistan en Chine atteindra 65 milliards de mètres cubes en 2020."

La forte avancée de la coopération énergétique favorise l’augmentation du volume des échanges. La Chine est maintenant le 1er partenaire commercial du Turkménistan. Le montant des échanges a dépassé 10 milliards en 2012, soit plus du double qu’en 2011. Par ailleurs, la Chine apporte des investissements très importants pour le Turkménistan. En juin 2013, le montant de l’investissement chinois culminait à 3,3 milliards de dollars. En 1995, les Nations Unies ont officiellement reconnu la déclaration turkmène de "neutralité permanente". L’ambassadeur de Chine au Turkménistan estime que la politique de neutralité du pays est une bonne chose pour que le pays puisse profiter de l’influence diplomatique.

"La Chine et le Turkménistan ont les mêmes positions concernant les questions mondiales et régionales. C’est la raison pour laquelle nous entretenons traditionnellement, des liens d’amitié. Les dirigeants des deux côtés attachent une grande importance à cette relation. Quant à la confiance politique entre les 2 pays, elle doit étre étendue."

Xiao Qinghua affirme également que les relations entre la Chine et le Turkménistan devraient prendre un nouveau virage suite à la visite du président Xi Jinping.


Rédacteur: Jin Wensi