Rechercher

G20 : des questions politiques qui menacent le sommet

Source: CCTV.com | 09-05-2013 08:56

Taille du texte: T+ | T- | Email

Voir la vidéo

Les dirigeants des pays membres du G20 commencent à arriver dans la ville russe de Saint-Pétersbourg avant le sommet de deux jours prévu dès jeudi. Et les questions politiques devraient peser sur les débats.

G20 : des questions politiques qui menacent le sommet

Certainement pas les images que le président russe voulait voir lors des discussions du G20. La guerre civile en Syrie, des discussions sur de possibles frappes américaines, autant d’annonces qui devraient éloigner l’objectif premier d’un sommet économique. Et aussi cet homme, Edward Snowden. Recherché par Washington pour avoir diffusé des documents top secrets, il bénéficie actuellement de l’asile en Russie. Barack Obama est furieux, et a annullé une rencontre préalable avec Vladimir Poutine. Selon les analystes, il s’agit d’un nouveau coup dur dans les tensions américano-russes.

G20 : des questions politiques qui menacent le sommet

Les conseillers du Kremlin déclarent que les deux pourraient discuter en marge du G20. Une situation différente pour le Premier ministre japonais Shinzo Abe, et le dirigeant chinois. Il s’agit du premier sommet du G20 de Xi Jinping en tant que chef d’Etat. Et une amélioration des tensions récentes avec son voisin, selon plusieurs sources, n’est pas à l’ordre du jour. Cependant, les politiques de l’UE seront en première ligne. Les banques européennes aux abois, et les économies feront les gros titres, bien que la chancelière allemande Angela Merkel aura certainement la tête aux élections qui se dérouleront dans deux semaines. Tandis que l’Australien Kevin Rudd, en pleine élection cette semaine, ne participe carrément pas au sommet.

Daniel Alexandrov

Professeur

Haute école d’Economie

" Ils auront des conversations sur les points qui les inquiètent. Et dans un sens, s’ils ne parviennent pas à prendre une bonne décision sur les questions politiques, au moins ils auront accompli quelque chose en matière financière."

En effet, Vladimir Poutine fera de son mieux pour orienter un calendrier économique. Par exemple concernant l’évasion fiscale, reprenant ce que les dirigeants du G8 avaient laissé en plan en Irlande du nord en juin dernier. Et la question de l’emploi sera d’importance, avec un chômage généralisé qui paralyse certaines des économies les plus riches.

Daniel Alexandrov

Professeur

Haute école d’Economie

" Les pays ne vont pas jouer de façon équitable et loyale car il y a une compétition mondiale, et il s’agit de guerres économiques. Mais il doit y avoir des règles et celles-ci doivent être adoptées lors d’une conférence internationale."


Rédacteur: Jin Wensi