Rechercher

OCS : une autre décennie d’or ?

Source: CCTV.com | 09-13-2013 14:10

Taille du texte: T+ | T- | Email

Voir la vidéo

Le Président chinois Xi Jinping a effectué une visite d’Etat dans 4 pays d’Asie Centrale et dois participer à la 13ème réunion du Conseil des chefs d’Etats des pays membres de l’OCS. Les enjeux de ce sommet 2013 sont particulièrement importants en cette période de troubles aigus sur la scène politique et économique internationale. Reportage de Xue Jingmeng.

La politique étrangère du nouveau gouvernement sur l’Asie centrale.

Plus de 3 300 kilomètres de frontières entre la Chine et les 4 pays d’Asie centrale,les relations diplomatiques, la coopération, la paix et la stabilité servent tous les intérêts de ces pays.

OCS : une autre décennie d’or ?

Sun Li, vice-directeur

Institut de Recherche sur la Russie, l’Europe de l’Est et l’Asie centrale

Académie chinoise des Sciences sociales

"Les relations entre la Chine et les pays d’Asie centrale sont entrées dans une étape importante. Dans le cadre de la confiance politique, il est nécessaire d’élargir la coopération dans les domaines de la sécurité et de l’économie. Cela concerne la capacité à faire face aux défis et menaces à temps."

Le terrorisme, le séparatisme, l’extrémisme ainsi que les crimes organisés transnationaux posent une grande menace sur la sécurité et la stabilité dans cette région. L’OCS, est un pivot fiable contre ces menaces et également une plate-forme pour la coopération multilatérale et un contrepoids à l’infuence des Etats-Unis dans cette région.

Sun Zhuangzhi, secrétaire

Institut de Recherche de l’OCS

Académie chinoise de Sciences sociales

"Pour l’OCS, il est essentiel que les organismes de coopération et de rencontre soient établis. En conséquence, il faut améliorer l’efficacité de son travail et mettre tous les accords signés au cours des 10 premières années en application. Au cours de la 2ème décennie, on espère davantage de bénéfices de la coopération multilatérale."

Lors de la visite officelle du président chinois Xi Jinping, la Chine et certains pays d’Asie centrale ont signé des accords de coopération en matière de pétrole, de gaz naturel, de transports et d’échanges culturels.

Sun Zhuangzhi, secrétaire

Institut de Recherche de l’OCS

Académie chinoise de Sciences sociales

"Actuellement, la situation du monde est complexe. L ’ensemble des grands pays font face à ces risques. La Chine et les pays d’Asie centrale ont des intérêts communs. C’est une occasion pour stimuler la coopération multilatérale. Mais, le développement économique des pays membres de l’OCS représente une situation déséquilibrée. En considérant la stratégie de chaque pays, il est nécessaire d’établir plus de négociations et de communications."

Xue Jingmeng

Beijing

"12 ans après son établissement, l’OCS fait face à de nombreux défis. Selon les experts, il faut davantage de coordination entre les intérêts des pays membres. Toutes les mesures prises lors de cette dernière réunion ont pour but d’approfondir les relations de bon voisinage et d’assurer la paix et la stabilité de la région. Xue Jingmeng, CCTV .


Rédacteur: Jin Wensi