Rechercher

Chine-Thaïlande : 4 propositions pour renforcer les relations

Source: CCTV.com | 10-12-2013 09:02

Taille du texte: T+ | T- | Email

Voir la vidéo

Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a rencontré des dirigeants du parlement thaïlandais à Bangkok pour promouvoir un partenariat stratégique entre les 2 parties. Le Premier ministre chinois a fait une proposition en 4 points pour porter les relations sino-thaïlandaises à un niveau plus élevé, lors du discours qu’il a adressé devant le parlement thaïlandais.

Pendant les discussions avec les dirigeants du parlement thaïlandais, le Premier ministre chinois a déclaré que les relations sino-thaïlandaises avaient atteint un niveau de développement rapide et sain, et une coopération en constant progrès.

Chine-Thaïlande : 4 propositions pour renforcer les relations

Li s’est engagé à renforcer la coopération entre les législatures des 2 pays en vue de l’amélioration de la sécurité et de la prospérité régionales.

Les dirigeants du Parlement thaïlandais ont indiqué que le Parlement encouragerait le dialogue avec la Chine.

Chine-Thaïlande : 4 propositions pour renforcer les relations

Ils ont souligné que la visite de Li allait porter les relations bilatérales vers de nouveaux sommets.

Lors de son discours devant le Parlement, le Premier ministre chinois a fait une proposition en 4 points pour rehausser les relations sino-thaïlandaises. Soulignant l’affection familiale entre les 2 parties, Li a appelé les 2 nations à planifier le futur ensemble, à approfondir la coopération pragmatique, à accélérer la mise en place de projets d’infrastructure, et à encourager les échanges entre les 2 peuples.

Il a indiqué également que la partie chinoise était désireuse de faire avancer la coopération bilatérale dans les domaines du transport, de la conservation de l’eau, de l’énergie et de l’éducation.

Sur les questions de l’économie et du commerce, Li a appelé les 2 parties à ramener le volume des échanges entre les 2 pays à 100 milliards de dollars d’ici 2015.

Il a affirmé que ces dernières années la relation entre les 2 pays avait joué un rôle déterminant dans le développement des relations de la Chine avec l’ANSEA.

Li Keqiang a affirmé que la Chine était prête à travailler avec la Thaïlande en vue de renforcer la coordination sur la coopération régionale et multilatérale, et de conserver une étroite communication et coopération sur les questions à la fois régionales et internationales.

Il a enfin assuré aux législateurs que la Chine pouvait maintenir une croissance économique saine et soutenue dans les prochaines années, qui procureront davantage d’opportunités pour la Thaïlande et les autres nations sud-est asiatiques.


Rédacteur: Jin Wensi