Rechercher

La restructuration des entreprises d’Etat au menu du troisième plénum

Source: CCTV.com | 11-10-2013 09:35

Taille du texte: T+ | T- | Email

Voir la vidéo

Les appels à la réforme des entreprises d’Etat chinoises se font plus forts alors qu’a commencé samedi la réunion du Comité central du PCC. Les propositions de réforme incluent l’introduction de la concurrence de marché et l’augmentation de l’efficacité dans ces très grandes entreprises.

Une possible restructuration du géant pétrolier chinois CNPC, est placée sur le devant de la scène des discussions sur la réforme.

Avec 1,5 million d’employés, CNPC, la maison mère de Petro China, est la plus grande entreprise énergétique d’Asie, avec un monopole sur 55% du pétrole brut et 65% du gaz naturel chinois.

Les experts suggèrent de morceller l’entreprise en différentes parties pour augmenter son efficacité.

Han Xiaoping

Expert de l’industrie pétrolière

"Comme PetroChina contrôle la majorité des pipelines dans le pays, la première étape est de les ouvrir à d’autres entreprises. Deuxièmement, le groupe devrait mettre en place plusieurs sociétés destinées à gérer ses différentes affaires - extraction pétrolière, services pétroliers, pipelines et gaz naturel - et devrait diversifier ses actionnaires."

Zhang Nini

Beijing

Ici dans le centre ville de Beijing, tout est calme au siège de CNPC. Mais les perspectives sont de plus en plus ternes. Que son monopole sera cassé ou pas reste incertain. Ce qui est sûr est que la réforme des entreprises d’Etat est en cours.

Les entreprises d’Etat chinoises ont été responsables d’industries clés pendant des années. Elles ont donné à la Chine les fondations pour son rapide développement. Mais les voies pour une réforme se font de plus en plus fortes.

Des suggestions de réformes incluent la définition d’une séparation stricte entre le gouvernement et les affaires, la modernisation du système de gestion des entreprises et la réduction du rôle des entreprises d’Etat dans l’agenda économique du gouvernement.

Les experts s’attendent à ce que des propositions de réforme soient dévoilées lors de la troisième session pleinière du Comité central issu du 18ème congrès du PCC.

Chen Liuqin

Directeur

Institut chinois de l’économie du secteur énergétique

’Le troisième plénum devrait donner le la de la réforme des entreprises d’Etat. Je pense que la réforme va introduire la concurrence sur le marché, construire une structure innovante des sociétés et diversifier l’actionnariat. Mais la réforme pourrait être un processus graduel."

Des étapes concrètes ont déjà été franchies, avec l’investissement privé permis dans certains secteurs de l’énergie et de la finance, dont "des blocs de prospection pour le gaz de schiste".

Poursuivre la réforme est une tâche intimidante mais cruciale pour les dirigeants chinois.


Rédacteur: Jin Wensi