Rechercher

Communiqué du 3ème plénum du 18ème Comité central du PCC

Source: CCTV.com | 11-13-2013 09:02

Taille du texte: T+ | T- | Email

Voir la vidéo

Le 3ème plénum du 18ème Comité central du PCC s’est tenu du 9 au 12 novembre 2013 à Beijing. Ont participé à ce plénum : 204 membres du Comité central du PCC et 169 membres suppléants. Y ont été également présents, les membres du Comité permanent de la Commission centrale de Contrôle de la Discipline du PCC et d’autres responsables concernés, certains députés venant de l’échelon de base et ayant participé au 18ème Congrès national du PCC ainsi que des experts et des spécialistes. Le plénum a été présidé par le Bureau politique du Comité central du PCC.

Communiqué du 3ème plénum du 18ème Comité central du PCC

1.

Le plénum a pleinement mis en valeur les travaux du Bureau politique du Comité central du PCC depuis le 18ème Congrès national du PCC. Le plénum a hautement apprécié les réussites et les succès accomplis dans les réformes depuis 35 ans suite au 3ème plénum du 11ème Comité central du PCC. Le plénum a étudié d’importants problèmes concernant l’approfondissement des réformes et indiqué que la politique de réforme et d’ouverture représentait une grande révolution menée par le peuple multiethnique et dirigée par le PCC aux temps contemporains. Cette politique incarne également les caractéristiques les plus vives de la Chine d’aujourd’hui. Elle est décisive pour le destin de la Chine d’aujourd’hui, et est un atout pour que les causes du PCC et du peuple chinois épousent le courant du monde. Face aux nouvelles conditions et aux nouvelles tâches, construire une société aisée, bâtir un pays moderne socialiste, caractérisé par la prospérité, la démocratie, la civilisation et l’harmonie, et réaliser le rêve chinois, nécessitent l’approfondissement des réformes dans tous les domaines depuis un nouveau point de départ de l’histoire.

2.

La 3ème session plénière a mis l’accent sur l’approfondissement complet des réformes. En vue d’atteindre cet objectif, il est nécessaire d’insister sur les réformes ayant trait à l’économie de marché, accélérer la réforme du processus de justice sociale ainsi que l’amélioration de la vie de la population. Il faut en outre libérer davantage les exprits et la force productive de la société, renforcer la vitalité de la société et éliminer les défauts du régime dans tous ses aspects, afin d’exploiter une perspective plus étendue pour l’avenir du socialisme à la chinoise.

La session a indiqué que l’approfondissement complet des réformes avait pour but d’améliorer et de développer le système socialiste aux caractéristiques chinoises, tout en poussant la modernisation du système de l’administration de l’Etat.

Il faut approfondir la réforme du système économique, améliorer le développement moderne de la structure du marché, le système de macro-contrôle, ainsi que l’adoption d’un système plus ouvert. Il faut favoriser l’innovation au sein du pays, l’efficacité d’un développement économique juste et durable.

3.

La 3ème session plénière indique que persister dans le développement est toujours un élément clé pour résoudre tous les problèmes de la Chine. Cette évaluation stratégique d’importance majeure, s’est axée sur la construction économique, elle met en marche la locomotive par la réforme du système économique, pour que s’adaptent les forces productives, les rapports de production, la super-structure et la base économique. Cela dans le but de pousser le développement sain et durable pour l’économie et la société.

Le plénum fait savoir que la réforme du système économique est le point important de l’appronfondissement de cette réforme complète, le problème clé est de traiter avec justesse les relations entre le gouvernement et le marché, pour que le marché soit décisif dans la disposition des ressources et permette de mieux déployer la fonction du gouvernement.

La session souligne qu’étant donné que la réussite de la pratique de la réforme et l’ouverture ont fourni des expériences importantes à la réforme complète et en profondeur, aussi devrions-nous nous persister à long terme dans la réforme et l’ouverture sur l’extérieur.

La session demande que, à l’horizon de 2020, nous aurons dû remporter de résultats décisifs dans les divers secteurs et les maillons clés. Nous devons transformer le système des institutions en un système complet, conformement à la science et aux normes, avec une opération efficace pour que les institutions soient plus mûres et plus stables dans tous leurs aspects.

Selon le communiqué de la session, le système économique basé essentiellement sur le sytème à propriété publique et le développement commun des systèmes à diverses propriétés constitue le pilier du système socialiste du pays. C’est également la base du système de l’économie de marché socialiste.

Dans le communiqué de presse il est indiqué qu’établir un système du marché unifié et ouvert, avec un système concurrentiel réglementé, est la base pour que le marché soit décisif dans la disposition des ressources. Il nous faut accélérer la formation d’un système de marché moderne caractérisé par l’autogestion de l’entreprise, la compétition équitable, le libre choix des consommateurs, l’auto consommation, la libre circulation des marchandises et des éléments et d’échanges sur un pied d’égalité.

4.

Dans le communiqué de la 3ème session plénière il est indiqué qu’il faut convertir réellement les attributions du gouvernement, approfondir la réforme du régime d’administration, innover la manière de gérer l’administration, raffermir la confiance du public dans le gouvernement et la capacité d’exécution du gouvernement, établir un gouvernement d’Etat de droit et au service du public. Il faut améliorer le système d’ajustement et de macro contrôle, accomplir correctement les attributions du gouvernement, améliorer la structure d’organisation du gouvernement et améliorer le niveau de gestion de la science.

La session demande aussi à ce que la finance soit la base de gestion du pays. Un système scientifique de finance et d’impôt constitue une garantie institutionnel pour améliorer la distribution des ressources, maintenir l’unification du marché, améliorer l’équité de la société et assurer la sécurité publique du pays.

Le communiaué de la session souligne la nécessité d’améliorer le système institutionnel, d’établir une nouvelle relation mutuelle entre l’industrie et l’agriculture, selon laquelle le développement de l’industrie et des villes promeut celui de l’agriculture et de la campagne et de participer à l’unification des villes et de la campagne pour permettre aux agriculteurs de participer équitablement au processus et partager le résultat de modernisation.

5.

Selon le communiqué du 3ème plénum, dans le but de s’adapter aux nouvelles situations économiques globales, il faut approfondir davantage l’ouverture intérieure et extérieure et mieux combiner les importations et les exportations, améliorer les échanges de facteurs de production entre la Chine et le reste du monde et promouvoir la fusion du marché. Il faut également accélérer la réforme basée sur l’ouverture, assouplir le contrôle sur le commerce et accélérer la vitesse de la construction des zones franches.

Il faut également développer davantage la démocratie socialiste basée solidement sur le fait que le peuple est le maître du pays, continuer de parfaire l’APN, la CCPPC, le système de l’autonomie régionale des ethnies minoritaires et celui de l’autonomie de la population à l’échelon de base.

La troisième session plénière a également appelé à construire une Chine davantage basée sur la loi, tout en approfondissant également la réforme du système des lois et améliorer le système juridique du socialisme pour protéger l’intérêt du peuple. Il faut également améliorer le système juridique concernant les droits de l’Homme.

6.

Selon les propositions issues du plénum, il faut que le peuple surveille le pouvoir et que le pouvoir soit exercé en toute transparence. Il faut trouver un système scientifique et efficace de contrôle et de coordination du pouvoir, renforcer l’innovation et le système de lutte contre la corruption, améliorer le système régulier de la supervision du style de travail.

Le plénum a également proposé d’approfondir la réforme du système culturel, d’optimiser le système de gestion du secteur, d’en construire un marché moderne, de former un système de service culturel public, et enfin d’élever le niveau d’ouverture sur l’extérieur du secteur.

Selon le communiqué du plénum, afin que tout le peuple bénéficie d’une manière plus équitable des progrès accomplis, il faut accélérer la réforme de la cause sociale, résoudre les problèmes les plus réels dont se soucie le plus le peuple, mieux satisfaire la demande de la population, approfondir la réforme dans le domaine de l’éducation, optimiser le système de la promotion de l’emploi et de l’innovation, former un modèle raisonnable et ordonné de la répartition des revenus, construire un système plus équitable et durable de la protection sociale, et approfondir la réforme de la médecine et de la santé publique.

7.

Il faut améliorer l’administration, stimuler la vitalité des organisations sociales, renouveler le système pour prévenir et résoudre les contradictions de la société, perfectionner le système de la sécurité publique. La session plénière a décidé de constituer le Comité pour la sécurité nationale, souligné la nécessité de perfectionner le système de sécurité et la stratégie de sécurité du pays pour assurer la sécurité de la Chine.

Selon le communiqué, il faut établir un système complet de la civilisation écologique pour assurer la civilisation écologique.

Il faut établir une armée populaire placée sous la direction du parti, capable de remporter la victoire et conserver un bon style de travail, résoudre les problèmes et les contradictions qui restreignent la construction et le développement de la défense nationale, avancer de nouvelles idées sur la théorie militaire, perfectionner les politiques de la stratégie militaire et établir le système de la force militaire moderne à la chinoise. Il faut approfondir les réformes de réorganisation des effectifs de l’armée, promouvoir les réformes de réajustement de l’armée en termes de politiaues et d’institutions ainsi que le développement de l’intégration entre l’armée et le peuple de manière approfondie.

Selon la session, il faut renforcer et améliorer la direction du parti, élever le niveau de la direction et de l’exercice du pouvoir du parti afin d’assurer la réussite des réformes.

8.

Selon le communiqué de la 3ème session plénière, il faut renforcer et améliorer la capacité de gestion du PCC, tout en élevant le niveau de l’administration, et ce, en vue d’assurer la réussite des réformes. Le PCC a fondé une équipe chargée d’approfondir la réforme dans tous les domaines. La session a appelé tous les membres du parti rassemblés autour du Comité central du Parti ayant comme secrétaire général le camarade Xi Jinping, à accomplir tous les efforts, pour réaliser le rêve du renouveau de la nation chinoise.


Rédacteur: Jin Wensi