Rechercher

L’exploration lunaire par la Chine se fera en combinant plusieurs technologies

Source: cctv.com | 11-29-2013 15:04

Taille du texte: T+ | T- | Email

Voir la vidéo

L’exploration lunaire par la Chine se fera en combinant plusieurs technologies

Le programme spatial chinois a fait des progrès considérables. En juin dernier deja, 3 astronautes chinois ont passé 15 jours en orbite. Et le pays va bientôt envoyer un véhicule sur la Lune en décembre. Un projet titanesque nommé Chang’e 3, qui demande du temps, de l’argent et des ressources financières considérables. Rencontre avec Jia Yang, un des concepteurs du premier véhicule lunaire chinois.

Cette mission montre la détermination de la Chine à réduire l’écart avec les autres pays qui se rendent déjà dans l’espace. Le Chang’e-3 est un exemple de plus que les capacités technologiques du pays sont toujours en progression. Pour les scientifiques, comme Jia Yang, la prochaine étape du rêve spatial est de plus en plus claire -- envoyer des ta?konautes sur la Lune.

Jia Yang arrive mal à cacher sa fierté.

Il est le vice-chef de la conception du premier véhicule lunaire chinois -- baptisé "Lapin de Jade". Il travaille sur ce projet depuis 10 ans. Ce véhicule lunaire est le robot le plus perfectionné de Chine et compte sur un système automatique complet de navigation et d’opération. Selon Jia Yang, la troisième mission lunaire chinoise représente un grand bond en avant dans le domaine de l’exploration spatiale.

Jia Yang

Vice-chef de la conception

Véhicule lunaire, Chang’e 3

"La Chine a quatre décennies de retard dans le domaine de l’exploration lunaire mais malgré cela, notre véhicule n’est pas qu’une copie de ce qui se fait ailleurs. Il combine l’intégration des technologies électroniques, de la machinerie et du contrôle thermique."

Le rêve de se rendre sur la Lune a des racines profondes dans la culture chinoise. Selon la légende, la fée Chang’e a bu une potion magique qui lui a permis de s’envoler jusque sur la Lune. Ce rêve est devenu réalité pour les Russes et les Américains. Mais cela pourrait prendre une autre décennie à la Chine.

Le Planetarium de Beijing possède un roche lunaire - un cadeau de l’ancien président Jimmy Carter. Le projet lunaire Chang’e vise également à ramener des matières lunaires dans l’avenir.

Jia Yang

Vice-chef de la conception

Véhicule lunaire, Chang’e 3

"Le projet lunaire chinois va prendre de l’expérience et développer une expertise technologique, ce qui sera crucial pour les projets futurs. Ces projets de véhicules ainsi qu’un alunissage en douceur représentent des étapes importantes dans la longue aventure spatiale de la Chine."

Ce que vous voyez n’est qu’une maquette du véhicule lunaire. Si tout se passe bien, Jia Yang et le monde pourront voir le vrai véhicule sur la Lune grace à des photos qu’il pourra renvoyer.

Le rêve de Jia Yang est de voir "Lapin de Jade" parcourir la Lune. Il croit que le pays ira au-delà de la Lune, sur Mars et même sur d’autres corps célestes.


Rédacteur: Jin Wensi