Rechercher

Grecs et Chinois célèbrent ensemble le Nouvel an lunaire

Source: CCTV.com | 01-26-2014 20:40

Taille du texte: T+ | T- | Email


Le nouvel an lunaire approche. Et en Grèce, les festivités battent déjà leur plein. Organisé par l’Institut Confucius, l’évènement a vu la participation de grandes entreprises chinoises ainsi que du ministère de l’éducation et du nouvel ambassadeur de Chine en Grèce.

Ce n’est pas le genre de musique auquel on s’attend au pays d’Aristote, Sophocle et du Parthenon. Mais cette année, les Grecs célèbrent le Nouvel An chinois, à la mode chinoise. Pour accueillir l’année du cheval, les préparatifs vont bon train.

Zou Xiaoli

Ambassadeur de Chine en Grèce

En tant que nouvel ambassadeur de Chine en Grèce, il en va de ma responsabilité de promouvoir les échanges entre nos deux peuples et la coopération entre les deux pays. Je suis sûr que grâce à nos efforts communs, nos relations bilatérales feront des progrès en cette nouvelle année."

Les deux pays sont deux des plus anciennes civilisations du monde. En 2011, la Grèce a aidé à évacuer 15 mille Chinois qui fuyaient les combats en Libye, renforçant les liens entre les deux peuples.

Konstantine Gatsios

Recteur Université d’économie d’Athènes 

 "Nous avons l’espoir que les relations sino-grèques vont se renforcer."

Pour la Grèce, l’année du cheval pourrait devenir l’année du yuan. Les dirigeants chinois attendent un doublement des échanges commerciaux entre la Grèce et la Chine d’ici à 2015. Une grande part de cet investissement est réalisé par la compagnie chinoise de transport océanique, COSCO, qui étend ses activités à coup de millions de dollars dans le port du Pirée, juste au sud d’Athènes.

Zhang Anming

Vice-général manager Terminal de conteneurs du Pirée

"En Grèce, nous jouissons d’un bon environnement économique. Peut-être qu’il y a une récession, mais nous pensons que le pays va vite se rétablir." Comme ces célébrations le suggèrent, les Grecs espèrent que les prédictions chinoises vont se réaliser. Ils comptent beaucoup sur ces investissements.


Rédacteur: Juliette