Rechercher

Egypte:construction d’un musée national ultramoderne

Source: CCTV.com | 03-25-2014 20:37

Taille du texte: T+ | T- | Email


Parlons maintenant d’un nouveau musée colossal, dans lequel les autorités égyptiennes mettent tous leurs espoirs pour qu’il fasse revivre l’industrie touristique. Alors que la construction du bâtiment entre dans sa phase finale, la structure une fois terminée devrait abriter pas moins de 100 mille pièces, parmi lesquelles la momie de Toutankhamon.

Alors que les ouvriers s’activent dans la future salle principale du Grand Musée d’Égypte, les chercheurs profitent déjà de l’amélioration des locaux dédiés à la conservation. Ces derniers ont en effet été déplacés au sein d’un nouveau centre, déjà opérationnel et rattaché au projet du musée. Ici, les antiquités sont inspectées puis protégées par une équipe de spécialistes ayant recours aux dernières technologies. Le nouveau musée pourra s’enorgueillir d’être très certainement le plus vaste centre mondial de conservation de ce type. Le ministre égyptien des Antiquités, Mohammed Ibrahim accompagné du ministre de la Coopération internationale fait le tour des 60 hectares qu’occupe le site en construction, à l’ombre des pyramides de Gizeh.

Mohammed Ibrahim

Ministre égyptien des Antiquités

"Le musée accueillera 100 mille pièces, 50 mille d’entre elles seront disposées dans le bâtiment principal, quant aux 50 mille autres, elles seront destinées aux étudiants, en plus d’un centre de conférence. De nombreuses installations seront dédiées aux enfants et aux handicapés, il y aura également des restaurants et des jardins. Comme vous le savez, le musée s’étend sur 58 hectares et demi, soit 90 mille mètres carrés, ou encore l’équivalent de 6 terrains de football."

L’Agence japonaise de coopération internationale a fourni son soutien financier et ses connaissances. D’ailleurs Hideki Matsunaga, son représentant en chef, affirme que le musée pourra être comparé aux autres plus grands musées internationaux.

Hideki Matsunaga

Bureau égyptien Agence japonaise de coopération internationale

"Nous fournissons une coopération technique pour approfondir la capacité du conservateur égyptien ainsi que la conservation destinée à la préservation ou encore la conservation de ces pièces magnifiques, propriétés de l’Égypte. Une fois terminé, le musée sera véritablement une structure de classe mondiale, à l’image du Louvre, le Met ou le British Museum. Nous sommes très fiers de fournir notre soutien et de faire partie de cette équipe."

Les 2 phases déjà terminées du musée incluent un centre de restauration équipé de laboratoires, d’entrepôts, de centres énergétiques ainsi que d’une unité de pompiers.

Bassem Gehad

Spécialiste en restauration

"Ces laboratoires du Grand Musée d’Égypte accueillent tous les objets, issus de différents endroits qui seront exposés dans le musée. Dès qu’ils arrivent ici, ils sont immediatement inspectés. Puis, on évalue si l’antiquité est en bon état. Si c’est le cas, elle est entreposée, si par contre on constate un dommage, la pièce prend le chemin des ateliers de conservation et de restauration."

Par le passé, le secteur touristique était un employeur important du pays et représentait jusqu’à 10% de la croissance du PIB égyptien. Le musée devrait ouvrir ses portes en août 2015.


Rédacteur: Juliette