Rechercher

Les "Indiens-Américains forment la nation" à Washington

Source: CCTV.com | 03-28-2014 09:49

Taille du texte: T+ | T- | Email


Culture maintenant. Une nouvelle exposition au Smithsonian, Washington, explore l’histoire peu connue de la communauté indienne-américaine qui représente près de trois millions de personnes aux Etats-Unis. L’exposition, qui s’intitule "Au-delà de Bollywood; les Indiens-américains forment la nation" est, selon les organisateurs, la première du genre examinant en profondeur l’immigration indienne.

La robuste industrie indienne du film, également appelée Bollywood, est connue pour ses couleurs vives, ses costumes brillants et ses danses minutieusement chorégraphiées. Cela a également influencé la manière dont beaucoup d’Américains considèrent les immigrants indiens aux Etats-Unis. La conservatrice Masum Momaya, elle-même indienne-américaine, affirme avoir choisi le nom de l’exposition pour montrer aux visiteurs un aspect de la communauté moins exotique, dans laquelle elle a grandi.

Les "Indiens-Américains forment la nation" à Washington

Masum Momaya Conservatrice du musée

"Nous avons demandé au public ce qu’ils pensaient quand ils pensaient à l’Inde, aux Indiens, aux Indiens-américains et un des mots qui revenait le plus fréquemment était Bollywood. Et nous avons voulu dire : bien sûr les Indiens-américains sont beaucoup plus que ce que montre Bollywood ou tout autre culture populaire."

L’exposition comprend une robe de mariée brodée portée par la Première dame Michelle Obama et dessinée par Naeem Khan, un trophée du premier vainqueur de concours d’orthographe indien-américain, Balu Natarajan, et une photographie géante du premier député Indien-américain Dalip Singh Saundh avec les présidents Kennedy et Johnson. Selon Momaya, l’aspect le plus stimulant de son travail était de décider comment condenser les différentes voix et expériences de cette communauté diverse dans une exposition de 1500 mètres carrés.

Masum Momaya Conservatrice du musée

"Il y avait beaucoup de gens qui voulaient se concentrer spécifiquement sur les réalisations, et ensuite, je pense qu’il y avait aussi un certain nombre de personnes qui voulaient qu’on souligne les luttes, la discriminations, la violence, les épreuves auxquelles nous avons fait face."

L’exposition a ouvert au Musée national d’Histoire naturelle Smithsonian le 27 février, où elle sera exposée pour au moins un an avant de voyager autour du pays de mai 2015 à mai 2020.


Rédacteur: Juliette