Rechercher

Shanghai:des parents cherchent en secret des partenaires pour leur enfant

Source: CCTV.com | 03-31-2014 09:44

Taille du texte: T+ | T- | Email


Environ 400 parents de jeunes célibataires ont participé vendredi à un évènement de recontres à Shanghai, dans le but de recontrer une âme soeur potentielle pour leur enfant. Et pour la première fois, les parents pouvaient s’asseoir et parler sans que leur enfant ne soit au courant.

Les 200 parents de fils étaient divisés en 8 groupes selon l’âge de leur enfant. Les 200 parents de fille pouvaient circuler autour pour trouver leurs favoris. Le premier père à monter sur scène pour vanter les mérites de son fils, a choqué l’audience en mettant un prix sur la relation.

Shanghai:des parents cherchent en secret des partenaires pour leur enfant

"J’espère que la famille de la fille aura plus de 5 millions de yuans de patrimoine. Autrement je refuserai."

"Je pense que les conditions économiques décident du comportement et de la manière des gens. Mes attentes ne sont pas si élevées. Je souhaite juste que cela les aidera dans leur vie future."

Contre toute attente, cette manière pour le moins directe a fonctionné. Une femme qui a déclaré que sa famille répondait aux critères financiers, est venue lui présenter sa fille.

"Elle n’est pas si jeune car elle est née en 1989, mais elle n’était pas au courant de la situation. J’étais anxieuse, car elle n’a jamais eu de petit amis. Je pense qu’elle n’a pas eu beaucoup d’occasion de rencontrer quelqu’un."

Selon les organisateurs, les parents qui ont inscrit leur fille ont dépassé le nombre de parents ayant inscrit leur fils, de quatre pour un. Et de nombreux parents ne souhaitaient pas être interrogés car ils sont venus sans en parler à leur enfant. Les organisateurs sont venus avec l’idée de demander aux parents de venir seuls car beaucoup de célibataires ne veulent pas participer à un évènement de recontres. L’une des organisatrices nous donne une autre raison importante.

Tang Weili

Organisatrice

 "Les célibataires comptent davantage sur leurs sentiments que sur le statut économique lorsqu’ils se fréquentent. Mais les parents ne pensent pas de la même manière. Ils considéreront d’abord le salaire, la carrière et la possession d’un appartement. Les parents pensent que cela pourra parfois affecter leur enfant. Nous voulons donc qu’ils sachent que si vous avez de trop grosses attentes, vous ne pouvez pas trouver beaucoup de personne qui y répondent."

Les organisateurs ont annoncé qu’il y aura un autre évènement de recontres en mai, et ont invité un milier de parents.


Rédacteur: Juliette