Expo 2010 : un tableau dévoile la prospérité antique de Suzhou

Source: CCTV.com | 06-08-2010 09:26

Taille du texte: T+ | T-

Voir la vidéo

Nous continuons notre chasse au trésor dans le Pavillon des empreintes urbaines de l'Expo Universelle 2010, avec aujourd'hui une oeuvre réalisée sous l'empereur Qianlong, de la dynastie Qing. Il offre aux visiteurs un aperçu de la richesse urbaine chinoise des siècles passés.

Expo 2010 : un tableau dévoile la prospérité antique de Suzhou
Expo 2010 : un tableau dévoile la prospérité antique de Suzhou

Ce rouleau de 12 mètres de long est intitulé "Prospérité de Suzhou". Connu à l'origine par le nom de "Vie prospère dans un âge resplendissant", il a été commandé par l'empereur Qianlong, au retour de son 1er voyage d'inspection dans le sud, en 1751. Le peintre de la cour, Xu Yang, un natif de Suzhou, a mis plusieurs années pour compléter sa pièce. Elle illustre de façon très vivante les paysages, les scènes de rue et l'effervescence du peuple habitant Suzhou il y a 2 sièces. La région est considérée comme l'une des plus prospères du sud de la Chine à cette période.

Shan Guolin

Directeur du dép. Peinture & Calligraphie

Musée de Shanghaï

"La peinture fait entre 12 et 13 mètres de long. Elle montre plus de 4800 personnages, plus de 2100 structures antiques et environ 200 bateaux. Le nombre total d'objets dépeints dans le tableau dépasse celui dans la 'Scène au bord de la rivière de la Fête de Qingming'."

Dans le centre urbain animé présenté au milieu du rouleau, les visiteurs retrouvent beaucoup de vendeurs des rues, de passants et de péniches, ainsi que de denses rangées de magasin. Toute la peinture démontre amplement la prospérité de Suzhou sous le règne de Qianlong.

Shan Guolin

Directeur du dép. Peinture & Calligraphie

Musée de Shanghaï

"C'est une foire du temple. Et ici est une scène sur laquelle des artistes chantent l'opéra local. Ce genre de scène est typique pour les troupes artistiques folkloriques dans les villages locaux."

En tant que reflet réaliste de la topographie et des coutumes du milieu du 18ème siècle, le tableau est inestimable d'un point de vue aussi bien historique qu'artistique. Il permet aux visiteurs d'aujourd'hui de remonter le temps pour se retrouver au coeur d'une métropole d'il y a 250 ans.

Lü He, CCTV.


Rédacteur: Tao Ruogu