Rechercher
Chaîne française > Culturama > Culturama > Article

Expo 2010 : journée du pavillon de la Macédoine

Source: CNTV.cn | 09-08-2010 08:59

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Direction Shanghai où l'ancienne république yougoslave de Macédoine organise ce mardi sa journée thématique à l'Expo universelle. Les expositions couvrent divers domaines tels que l'alimentation traditionnelle, l'art, le développement rural, l'économie moderne ainsi que les ressources naturelles et la culture à pleine diversité.

Le style du pavillon macédonien s'inspire d'une ruche et la construction du bâtiment a été effectuée pour respecter l'environnement : plus écologique, plus vert.

Les murs intérieurs sont composés de formes hexagonales régulières décorées des portraits d'habitants ordinaires, ce qui transmet une idée de "continuité urbaine".

La conscience envers l'économie et la vision harmonieuse de la coexistence avec les autres pays constituent les 2 principes pour lesquels une forme de ruche a été choisie comme structure corporelle du pavillon.

Certaines expositions mettent l'accent sur la longue histoire et l'humanité de la capitale macédonienne, Skopje.

L'ancienne République yougoslave de Macédoine se situe au coeur des Balkans dans le sud-est de l'Europe. Elle est l'un des pays successeurs de l'ancienne Yougoslavie, dont elle a acquis l'indépendance en 1991.

Le Lac Ohrid, patrimoine mondial de l'UNESCO, est situé dans le sud-ouest du pays et est considéré comme l'un des lacs les plus anciens du monde. Sur sa rive est, un petit village s'est formé, adoptant le même nom que lui. Connu pour ses plages magnifiques, le village de l'Ohrid accueille chaque jour une foule de touristes qui apprécient non seulement ses paysages naturels, mais aussi ses monuments historiques tels que la forteresse de Samuil et un théâtre remontant à l'Antiquité.

Les Macédoniens sont nés artistes, architectes, poètes et musiciens. Ils ont aussi laissé une grande quantité de fresques à la byzantine, peintes en général du XIe à XVIe siècle.

Ma Zechen, CCTV.


Rédacteur: Tao Ruogu