Rechercher
Chaîne française > Culturama > Culturama > Article

Expo 2010 : dessin animé belge

Source: CNTV.cn | 09-16-2010 08:32

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Voir la vidéo

La Belgique est célèbre pour son chocolat et ses diamants, mais aussi pour ses dessins animés. Dans l'Expo 2010 de Shanghai, un petit coin de schtroumpf a fait vibrer les visiteurs.

Ce mur de schtroumpfs est sans doute le coin le plus populaire du pavillon de Belgique. Ces personnages de dessin animé créés en 1958 ont été introduits en Chine en 1986.

Visiteur

"Les schtroumphs étaient mes personnages préférés quand j'étais petit. Ils nous ont laissé de bons souvenirs à nous, les Chinois nés dans les années 80."

Visiteuse

"Ils sont très mignons. C'est pour ça que j'adore les dessins animés. J'aime aussi Tintin, il est très courageux. Je l'adore."

Justement, Tintin, traduit déjà en plus de 70 langues, a également son nom chinois : Ding Ding.

Ces 2 personnages ne sont plus seulement dans les mémoires. Les Belges ont trouvé des façons de les faire revivre.

Jean-Claude Marcourt

Ministre du Commerce de la Région Wallonie

"Aujourd'hui, ce que nous sommes parvenus à faire, c'est que ce n'est plus non seulement une bande dessinée, mais aussi une activité économique de 3D, dans les films d'animation, et nous avons développé toute une infrastructure, toute une chaîne de valeur, les entreprises, des concepteurs, et on crée des dessins animés dans le monde entier qui sont faits autour de schtroumpfs."

En fait, les films d'animation belges d'aujourd'hui ne sont pas du tout inférieurs.

Cette année, le Festival du Cinéma Francophone à Beijing a presenté un film d'animation belge mis en nomination aux Oscara. Le film a été accueilli par les spectateurs chinois.

Le pays des schtroumpfs est toujours un royaume de dessins animés pour les Chinois.

Zhang Ni

Journaliste de CCTV-F

"Les doigts et le nez de ce schroumpf placé devant le pavillon de Belgique ont déjà perdu leur verni. La raison ? Des milliers de photos prises tous les jours avec les amateurs de ce célèbre personnage animé, preuve s'il en fallait une que cet art est vraiment sans frontière.

Gao Ning et Zhang Ni, CCTV à Shanghai."


Rédacteur: Tao Ruogu