Rechercher
Chaîne française > Culturama > Culturama > Article

Une brise de mer du Cap-Vert

Source: CNTV.cn | 10-12-2010 09:12

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Voir la vidéo

La pluie soudaine de dimanche à Beijing n'a pas découragé les amoureux de musique qui ont afflué au théâtre de l'APL pour écouter des musiciens du Cap-Vert. Au plus grand plaisir des amateurs, l'une des icônes de ce pays d'Afrique de l'Ouest, la leuréate des Grammy Award, Cesaria Evora, aujourd'hui âgée de 69 ans est aussi montée sur scène.

Une brise de mer du Cap-Vert

Les refrains mélodieux de la musique de Cesaria Evora ont envoûté le public. Sa voix mélancolique et apaisante, ses chagrins et ses souvenirs doux-amers semblent offrir un peu de repos à ceux qui sont loins de chez eux ou aveuglé par les vicissitudes de la vie.

Evora jouit d'une renommée internationale pour sa façon de chanter la morna, un style de musique de l'île du Cap-Vert que les critiques comparent à un mélange de blues nord-américain et de tango argentin. Durant des années, Evora a effectué des tournées aux quatre coins du monde. Son album "Voice of Love", ou la voix de l'amour, a remporté le Grammy award de la meilleure musique du monde contemporaine en 2004.

Une brise de mer du Cap-Vert

Surnommée la "Diva aux pieds nus", Evora n'est jamais montée sur scène avec des chaussures aux pieds. Il n'y a pas eu d'exception pour le concert de ce dimanche soir.

Cesaria Evora

Artiste du Cap-Vert

"Je n'aime pas les chaussures. J'aime marcher à pieds nus. Je monte sur scène les pieds nus depuis le début de ma carrière musicale. C'est pour cette raison que mon premier enregistrement en France est intitulé "La Diva aux pieds nus"

Deux autres artistes populaires du Cap-Vert de la jeune génération se sont joints aux festivités. Tcheka offre des improvisations à la guitare qui donnent un bon aperçu de la musique de l'île et Mayra Andrade mélange la musique de son pays natal avec de la bossa nova, du jazz, de la samba et même de la chanson française.

Le spectacle de dimanche s'est tenu après celui du 8 octobre dans le cadre de la journée du Pavillon du Cap-Vert à l'Expo universelle de Shanghai.


Rédacteur: Tao Ruogu