Rechercher
Chaîne française > Culturama > Culturama > Article

La Palme d´or

Source: | 05-12-2011 14:27

Taille du texte: T+ | T-  | Email

L'histoire de la Palme d'or commence réellement en 1954. Initialement, la plus haute récompense de la manifestation s'appelait le « Grand Prix du festival » et était décernée sous forme de trophée conçu par un artiste à la mode.

En 1954, les organisateurs du festival avaient chargé plusieurs joaillers de concevoir les plans d'une distinction reprenant, comme symbole de la victoire, le motif des palmes, présentes en tant que blason sur les armoiries et les armes conservées dans la vieille cité cannoise. Le projet retenu fut celui de Lucienne Lazon.

Une fois élaborée, la récompense prit le nom de « Palme d'or » en 1955 et revint sous ce nom pour la première fois à un cinéaste : l'Américain Delbert Mann pour Marty. La distinction fut décernée jusqu'en 1963 avant de retrouver l'intitulé de « Grand Prix du festival » jusqu'en 1975.

Ce n'est que depuis 1980, que le terme de « Palme d'or » est devenu l'appellation officielle du prix le plus important du festival. Il est d'ailleurs devenu son logo. Son socle et sa configuration ont évolué avec le temps. La palme a été modernisée en 1992 par Thierry de Bourqueney puis en 1997 par Caroline Scheufele, présidente de la joaillerie suisse Chopard qui depuis cette date, garde l'exclusivité de sa réalisation (ainsi que celle des deux palmettes, remises en prix d'interprétation à deux comédiens).

Pesant 118 grammes, coûtant un peu plus de 20 000 euros et d'une valeur de 24 carats, elle est fixée avec sa tige et ses 19 feuilles sur un coussin en cristal avant d'être placée dans un écrin en maroquin bleu.


Rédacteur: Tao Ruogu