Rechercher

Starbucks, Amazon et Google questionnés pour fraude fiscale

Source: CCTV.com | 11-14-2012 09:00

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Voir la vidéo

Au Royaume-Uni, quelques unes des plus importantes multinationales sont accusées d’évasion fiscale "immorale". Les PDG respectifs des entreprises ont été interrogés lundi par le Comité britannique des comptes publics pour des soupçons de fraude à la taxe sur les sociétés.

Ces 15 dernières années, Starbucks, la chaîne de cafés la plus importante au Royaume-Uni, a seulement payé 8,6 millions de livres de taxes.

Starbucks, Amazon et Google questionnés pour fraude fiscale

Et ce, alors que les revenus provenant de ses ventes de café ont atteint la somme mirobolante de 3,1 milliards de livres sterling. Le directeur financier Troy Alstead a démenti les allégations du rapport selon lesquelles l’entreprise avait déplacé ses profits en dehors du Royaume-Uni, blâmant ses faibles performances économiques pour expliquer le peu de taxes payées.

Des mensonges, selon l’organisme de surveillance du Parlement.

Troy Alstead, directeur des opérations financières

Starbucks

"C’est très dommage. Nous ne sommes pas contents de nos performances financières ici. Tout ce que nous disons et avons dit par le passé est fondamentalement vrai."

Starbucks, Amazon et Google questionnés pour fraude fiscale

(Comité: "Cela n’a pas l’air et ne sonne pas vrai")

La plus importante entreprise de vente de détail en ligne au Royaume-Uni, Amazon, est également visée dans cette affaire. Le géant du e-commerce américain, aux ventes annuelles de plus de 3 milliards de livres paye seulement 11% de taxes. Il a évité de payer un taux plus important au Royaume-Uni, en faisant ses opérations de comptabilité au Luxembourg.

Andrew Cecil, Directeur

Politiques publiques, Amazon

"Nous payons les impôts au Royaume-Uni et..."

(Comité: "Pourquoi ne payez vous pas d’impôt sur les sociétés au Royaume-Uni?")

"Nous payons l’impôt sur les sociétés au Royaume-Uni."

(Comité: "Combien d’impôts payez vous? 0,2%, c’est le chiffre que j’ai..."

Et il s’avère que Google a également adopté la même stratégie d’évasion fiscale, en passant par un autre pays à faible taux d’imposition.

Starbucks, Amazon et Google questionnés pour fraude fiscale

Matt Brittin, PDG

Google UK

"Nous sommes établis en Irlande pour servir toute l’Union européenne, dans le cadre du marché unique européen..."

(Comité: "Pourquoi l’Irlande?")

"Nous avons choisi l’Irlande pour une série de raisons. L’une d’entre elles est l’impôt sur les sociétés, dont le taux est compétitif."

Les Etats à faible imposition, comme l’Irlande, les Pays-bas et le Luxembourg sont couramment utilisés par les entreprises multinationales pour réduire les paiements d’impôts dans leurs filiales européennes. Avec une situation économique internationale difficile et des perspectives de croissance faibles...Le Royaume-Uni semble réfléchir aux moyens de combler les lacunes de son système d’imposition.

Starbucks, Amazon et Google questionnés pour fraude fiscale


Rédacteur: Tao Ruogu