Rechercher

Le marché du vin en Chine: tout va bien malgré la crise économique ?

Source: CCTV.com | 11-27-2012 09:15

Taille du texte: T+ | T-  | Email

Voir la vidéo

Connu pour sa longue tradition et sa culture profonde, le vin occupe une place primordiale en Chine, pays qui est aussi considéré comme un des premiers inventeurs du vin. Le 24 novembre, à l’Hôtel Bo Yue de

Beijing, le magazine La Revue du vin de France a organisé son deuxième salon du vin. Le vin occidental est arrivé en Chine il y a environ 20 ans, et il s’est surtout développé ces dix dernières années. Au salon, les stands sont encore submergés.

Le marché du vin en Chine: tout va bien malgré la crise économique ?

Lin Libo

Rédacteur-en-chef

La Revue du vin de France (Chine)

"Nous voulons offrir une plate-forme aux admirateurs du vin pour qu’ils puissent mieux connaître sa culture, ainsi que faire se rencontrer les marchands et les clients, et bien développer la culture du vin."

Selon les statistiques publiées par les organisations officielles, la Chine est devenu en 2011 le 5ème pays au monde en termes de consommation du vin, avec environ 2 milliards de bouteilles de vin bues. Et elle est aussi le 6ème plus grand pays producteur de vin et le 8ème importateur mondial.

Jean-Philippe Delmas

Directeur général délégué

Domaine Clarence Dillon

"Et cela fait à peu près une dizaine d’années que je viens régulièrement en Chine, j’ai pu éprouver une évolution notable, d’abord de l’âge des gens intéressés par le vin, ils sont de plus en plus jeunes, et de plus en plus connaisseurs, c’est qu’en 10 ans on voit nettement que la connaissance des gens dans le domaine du vin est de plus en plus grande et importante, et aujourd’hui que l’on fait les dégustations, on a des questions techniques que l’on avait pas il y a dix ans."

Monsieur Zhuang

Client

"J’aime les vins de Bourgogne, et j’aime aussi les vins du Languedoc, et j’apprécie les vins méditerranéens, cela veut dire les vins espagnols, du sud de la France et de l’Italie."

Avant, le vin était souvent considéré comme un produit de luxe en Chine, mais ces dernières années, nous le voyons souvent dans les foyers, en tant que cadeau ou boisson du repas.

Edouard Kressmann

Directeur général

Distribution internationale de vins et alcools

"Les Chinois commencent à comprendre la diversité des vins français, qui pour nous viticulteurs, est une chose importante, la diversité du vin, pouquoi un bordeau n’a pas de pinot noir, pourquoi il n’y a que du cabernet sauvignon et du merlot, quelle sera la différence entre un bordeau et un bourgogne."

Madame Han

Cliente

"J’ai l’habitude de boire une bouteille de vin rouge tous les 3 ou 5 jours, c’est très bon pour ma santé."

Actuellement, le vin des nouveaux mondes connaît un grand essor, et avec le vin traditionnel français et le vin produit en Chine, la concurrence fait rage sur le marché chinois.

Gao Ning et Ma Chen, CCTV.

)


Rédacteur: Jin Wensi