Calendrier
  • Laba

  • Petite année

  • Avant-veille du Nouvel An chinois

  • Réveillon du Nouvel An chinois

  • Nouvel An chinois

  • Fête des Lanternes

  • 8e
    du 12e mois
    Le Festival traditionnel du Laba est le moment lors duquel les Chinois mangent de la bouillie Laba et préparent de l'ail mariné pour célébrer cet événement qui est considéré comme le prélude au Nouvel An lunaire chinois.
  • 23
    Petite année


    La Petite année est considéré comme la veille du Nouvel an traditionnel. Ce jour là les familles se réunissent autour d'un repas.
  • 28e
    du 12e mois lunaire
    La vénération des ancêtres et le respect montré aux personnes âgées remontent à des temps très anciens en Chine. La fête du Printemps, ou Nouvel An chinois, étant la plus importante fête pour les Chinois, la cérémonie d'hommage aux ancêtres est particulièrement solennelle. Elle se tient le matin du 29e jour du 12e mois lunaire dans la plupart des régions.
  • 29e
    du 12e mois lunaire
    Chuxi, c'est le nom du réveillon du Nouvel An chinois, le soir du dernier jour du 12e mois dans le calendrier lunaire traditionnel chinois. Avant l'arrivée de la fête du Printemps, les Chinois affichent des sentences parallèles calligraphiées ou des portraits du dieu chinois de la porte, porteurs de bon augure pour l'année à venir, à l'entrée de leur maison.
  • 1
    Fête du Printemps

    Les parents, accompagnés de leurs enfants, rendent visite aux membres de leur famille, à leurs amis et aux anciens pour leur souhaiter une bonne année en prononçant des expressions de bon augure.
  • 15e
    du 1er mois lunaire
    La coutume de présenter des lanternes le 15e jour du premier mois lunaire est devenue un marché aux lanternes d'une ampleur sans précédent sous la dynastie des Tang, et un carnaval au milieu de la dynastie. Sous le règne de l'empereur Xuanzong (685-762), quelque 50 000 lanternes furent présentées au marché des lanternes de Chang'an (Xi'an aujourd'hui), offrant un spectacle extrêmement impressionnant, et la pratique s'est maintenue jusqu'à aujourd'hui.
12 symboles du zodiaque chinois
  • Tigre
    Le tigre est le symbole correspondant au troisième « caractère horaire » (Yin) des 12 branches terrestres.
  • Lièvre
    Le lièvre est le symbole correspondant au quatrième « caractère horaire » (Mao) des 12 branches terrestres.
  • Dragon
    Le dragon est le symbole correspondant au cinquième « caractère horaire » (Chen) des 12 branches terrestres.
  • Serpent
    Le serpent est le symbole correspondant au sixième « caractère horaire » (Si) des 12 branches terrestres.
  • Cheval
    Le cheval est le symbole correspondant au septième « caractère horaire » (Wu) des 12 branches terrestres.
  • Mouton
    Le mouton est le symbole correspondant au huitième « caractère horaire » (Wei) des 12 branches terrestres.
  • Singe
    Le singe est le symbole correspondant au neuvième « caractère horaire » (Shen) des 12 branches terrestres.
  • Coq
    Le coq est le symbole correspondant au dixième « caractère horaire » (You) des 12 branches terrestres.
  • Chien
    Le chien est le symbole correspondant au onzième « caractère horaire » (Xu) des 12 branches terrestres.
  • Cochon
    Le cochon est le symbole correspondant au dernier « caractère horaire » (Hai) des 12 branches terrestres.
  • Rat
    Le rat, symbole du premier « caractère horaire » de Zi qui signifie la graine, la racine et la perpétuation.
  • Boeuf
    Le boeuf, est le symbole correspondant au deuxième « caractère horaire » des 12 branches terrestres : Chou.
  • Les 12 symboles du zodiaque chinois désignent l'année de naissance de chacun par le signe respectif des douze animaux.
Décorations de la fête
  • Portraits des Dieux gardiens chinois de la porte.

  • Des sentences parallèles calligraphiées.

  • Les fleurs en papier pour la décoration d'une fenêtre.

  • Les lanternes signifient le bon augure et l'excédent de grains et d'argent.

  • Elle est habituellement exécutée certains jours traditionnels comme la Fête du Printemps et celle de la Mi-Automne.

  • Le bruit des pétards est une caractéristique distinctive des fêtes chinoises et des occasions joyeuses.

Evolution de la fête

L'origine de la fête

Remontant à la dynastie des Shang (environ 17e-11e siècles avant notre ère), elle est née des activités qui consistaient à offrire un sacrifice aux divinités ou aux ancêtres au début de l'année.

La fête du temps passé

A l'époque du niveau de vie bas, passer le Nouvel An était effectivement une fête vécue comme une récompense des pénibilités subies toute l'année et un réconfort pour l'âme.

La fête d'aujourd'hui

Les Chinois se réunissent en famille pour faire leurs adieux à l’année passée et accueillir la nouvelle année ; ils rendent visite à leurs proches et amis en échangeant leurs vœux.